Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Arron Rogers nous livre son "Concept Bike" : la Norton M28

Dans Moto / Nouveauté

Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28

C'est à Arron Rogers que l'on doit ce travail d'étude d'un concept de ce qu'il imagine comme étant la Norton pour le 21ème siècle. Ce jeune créateur de 22 ans, récemment diplômé de l'université de Coventry en Design de véhicules, a réalisé lors de sa dernière année d'étude cette Norton M28.


Le passionné que je suis de cette marque anglaise de légende ne peut rester indifférent devant un tel travail, et félicite la créativité d'Arron Rogers. La conception révèle quelques caractéristiques intéressantes comme le réservoir central sous la selle, le cadre ouvert à la place de l'habituel réservoir qui fait apparaître le moteur, un massif système de suspension avant qui s'accorde esthétiquement assez bien avec le non moins massif et original bras oscillant transmettant la suspension à la roue arrière.


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


En clair, le résultat est très loin des actuelles productions Norton et Kenny Dreer. En effet cette M28 n'a pas à première vue beaucoup de lien avec les Commando sorties d'usine ces dernières années.


Mais son concepteur explique malgré tout la filiation à la marque anglaise par l'inspiration qu'il a puisé dans les motos ayant remportées tant de succès dans les courses des Norton International et Manx des années pré et post guerres mondiales, ceci mêlé à la technologies et matériaux actuels.


C'est donc 8 mois de travail, d'octobre à mai, que pour son second projet personnel, qui achève sa dernière année sur le cours de design industriel à l'université de Coventry, qu'Arron Rogers a réalisé cette M28, pilotant en complète auto-gestion son projet comme l'exige sa formation.


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


Il rechercha donc à créer dans un premier temps une moto légère avec des caractéristiques optimales, l'accent a donc été mis sur la simplification. C'est ainsi que ce sont des éléments de structures qui font office de carénage, et la motorisation emploie un mono cylindre de 499cc Norton qui est également utilisé comme un élément structurel dans un châssis en fibre de carbone. Refroidis par air, et fonctionnant au bio-éthanol, il dispose d'un système de distribution desmodromique, initialement breveté par Norton en 1924. (La distribution desmodromique est une forme de commande de soupapes sur les moteurs à combustion interne dans laquelle, non seulement la commande d'ouverture de la soupape est commandée par un culbuteur, mais la commande de fermeture aussi, contrairement à la distribution classique qui fait appel à un ou plusieurs ressorts pour l'opération de fermeture.)


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


La moto utilise comme suspension avant un système à poutre, quant à l'arrière, c'est un concept hérité d'une technologie utilisée habituellement dans le VTT de descente et baptisée VPP (Virtual Pivot Point). Ceci permet en cas de "choc", un transfert de force vers le centre de la machine ce qui permet de réduire le mouvement de l'essieu arrière et l'effort de la chaine.


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


Comme déjà évoqué, le réservoir de carburant et ses 15 litres de contenance, intégré dans le châssis, se retrouve sous la selle. Son logement habituel est donc libéré et laisse apparaître le moteur, ce qui donne à la M28 une esthétique unique et certainement pour le pilote un point de vue incroyable sur la mécanique tout en roulant.


Estimation du poids de la M28 : 110 kg.


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


Il existe deux versions du concept M28 :


  • The race bike
  • The road bike

Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


Formidable travail de cet étudiant, Arron Rogers, qui admet avoir été aidé sur la conception de la "carrosserie" par deux collègues spécialisés dans l'automobile et ayant pris part à des projets à Silverstone et Fiorano, en Italie. Qu'il a bénéficié d'un stage de 4 mois au Centre d'études Ducati de Bologne l'été dernier. Et qu'il est maintenant à la recherche d'un job chez un constructeur moto ... je pense que son travail devrait pas mal l'aider ...


Arron Rogers nous livre son "Concept  Bike" : la Norton M28


Portfolio (12 photos)

Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Du beau boulot! D'une manière générale, je trouve qu'on devrait d'avantage promouvoir le monocyclindre.Encore plus aujourd'hui .En ces temps de chasse au gaspi et de repression. Un mono c'est beaucoup de plaisir, une consomation maitrisée,des sensations extras. Bien sur les perfos sont un peu en reste. Mais globalement que recherche le motard? Un effort messieurs les constructeurs. Vous avez  tous chez vous des réferences et non des moindres. BMW a dévoilé un gamme interessante, KTM aussi. Il ne manque de des modeles typés sport et hop. Allez on y croit!

Par Anonyme

MANX REVIVAL !!! :eek:   P'tain, doué, le gosse.................  Y'a pas à dire, C'est une Norton. Par contre, Exit le cadre Featherbed ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire