Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Bagster sortira-t-il la tête de l’eau durablement ?

Dans Moto / Pratique

Bagster sortira-t-il la tête de l’eau durablement ?

En décembre dernier, suite à la mise en liquidation judiciaire du groupe Holding Trophy qui avait racheté Bagster, une dette financière de 20 millions d'euros était annoncée, 19 employés du site de la Ferté-Macé étaient licenciés.


Toujours difficile de comprendre un tel gouffre financier alors que ce même groupe avait englouti 6 mois plus tôt BLH entre autres.


L'affaire n'est pas simple à suivre, Shark s'est porté acquéreur de Bagster, mais Shark appartient à Perceva Capital une société internationale basée à Paris, cette dernière ayant réalisé l'opération de se porter actionnaire unique de Shark. Pas facile de savoir qui appartient à qui il faut bien le reconnaître.


En janvier, le fondateur de Bagster, Jacques Nicolas reprenait "provisoirement" du service à la direction du site.


Cette semaine une visite importante a eu lieu dans les locaux de Bagster. Président et vice-président de région, conseiller général, maire sont venus à la Ferté pour entendre le directeur intérimaire faire une proposition des plus sérieuses.


Ce dernier voudrait amener à la Ferté-Macé la logistique des trois entités que sont Shark, Bagster et Trophy. Pour cela il faudrait des locaux de 10 000 m2 environ et c'est pour avoir le soutient des élus que ces derniers ont été conviés sur le site.


Selon le maire Jacques Dalmont il semblerait que la Ferté-Macé soit en mesure de répondre à cette demande. Deux dirigeants de Perceva et Shark sont attendus à la Ferté-Macé le 13 avril, nous en saurons un peu plus après cette date.


A ce jour, 7 employés licenciés en décembre ont été rappelés, c'était une priorité de Jacques Nicolas, si la logistique venait sur le site, une vingtaine d'emplois est annoncée, pas de triomphalisme, cela ne ferait qu'une bonne centaine au total, moins que lors de notre visite des locaux en 2008. Mais une certaine pérennité serait installée, déjà pas si mal.


source OC & OF


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire