Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

BLERIOT 500cc 1919

Dans Moto / Loisirs

BLERIOT 500cc 1919

Vous avez tous entendu parler de Louis BLERIOT, l'homme qui le premier traversa la Manche à bord d'un aéroplane, le Blériot XI, le 25 juillet 1909.


Mais saviez-vous que le célèbre aviateur a également construit des motos ? Un peu contraint et forcé, il est vrai, par le contexte économique.


Alors qu'il construit des avions pour le ministère de la guerre, l'Armistice de 1918 remet sérieusement en cause l'avenir de son usine et de ses 2500 ouvriers.


C'est donc vers la moto qu'une partie de l'activité sera attribuée car des avions continueront de sortir des ateliers mais pour une utilisation plus pacifique.


BLERIOT 500cc 1919


Ce qui étonne au premier coup d'œil sur cette moto, ce sont les roues pleines. Quand on pense aux routes (que dis-je, aux chemins !!!) que devaient arpenter les motards de l'époque, une jante rayonnée aurait certainement procuré un meilleur confort (tout est relatif lorsque l'on parle d'une moto de 1919).


La partie cycle, par contre, est de conception sérieuse. Entendez par là que la filiation à l'industrie aéronautique est évidente. De plus, BLERIOT étant également fabriquant de side-cars, le cadre est prévu pour recevoir cet équipement avec les contraintes que cela entraîne.


Le moteur, quant à lui, est très moderne puisque d'un bloc. Rappelons qu'à l'époque, les boites de vitesses n'étaient pas très courantes et lorsqu'elles équipaient une moto, c'était bien souvent une boite séparée. La transmission finale se fait par courroie.


BLERIOT 500cc 1919


Il semblerait qu'environ un millier d'exemplaires furent produit. Une douzaine de survivantes sont aujourd'hui recensées dont les deux tiers sont roulantes.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"l’affiliation à l’industrie aéronautique est évidente", et qu'en est-il de sa filiation ? :non:

Par Anonyme

 Merci brosse.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire