Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open

Dans Moto / Sport

Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open

Après une absence remarquée lors des derniers 24 H du Mans, la concession Ducati Chambroucy, cette fois associée à Brooklands Motors, est revenue dans la partie en engageant une 848 lors du dernier Bol d'Or. Pour Caradisiac moto, Jean-Pierre Benveniste, le team manager de l'équipe, revient sur un week-end marqué par une victoire dans la catégorie Open où était engagée la Ducati n°78.


Bonjour Jean-Pierre. Avant de commencer, pourquoi n'étiez-vous pas présent au dernier 24 H du Mans ?


Nous n'étions tout simplement pas près. En effet, nous avons ouvert un 3e magasin à Coignière qui a ouvert le 2 avril dernier. C'était en plein dans les temps des préparatifs pour les 24 H donc nous ne pouvions nous engager. Ce n'était en aucun cas par manque de moyen.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


Comme l'année passée pour le Bol, vous décidez d'engager une 848. Pourquoi ce choix ?


Nous avons longuement hésité avec une 1198 S. Mais pour plusieurs raisons, nous avons pris le parti de rouler avec une 848. Tout d'abord, nous avons reçu très tardivement les 1198 S. Ensuite, nous voulions capitaliser sur l'expérience que nous avions eue au bol en 2008. Et puis il nous a paru que cette 848 était le meilleur compromis pour gagner la catégorie Open dans laquelle nous nous engagions.


L'année passée, vous avez monté un moteur de 848 dans un châssis de 1098. Avez-vous de nouveau pris cette option ?


Non, cette année, nous avons choisit de sortir une moto stock de la concession. La moto a été rodée par nos soins et nous avons fait quelques modifications. Nous avons monté un embrayage STN anti dribble, une puce Ducati performance plus un échappement. Nous avons également monté les étriers de la 1198 pour avoir les grosses pinces. Enfin, les ressorts de fourche et l'amortisseur arrière ont été remplacés par des Matrice, un fabricant italien qui est importé en France par EvoX. Nous utilisons ces pièces en championnat de France Top Twin et nous en sommes très contents. C'est équivalent à ce que fait Ohlins.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


Avez-vous participé aux essais prè-bol d'or ?


Non pas cette année. Nous avons commencé les roulages le mercredi. La moto était bien née et les pilotes n'ont pas eu de difficultés à régler la machine.


L'équipage était tout nouveau. L'adaptation a-t-elle été bonne ?


Nous connaissons bien nos pilotes puisqu'ils roulent tous en championnat de France Top Twin. Seul Jérémie a déjà un peu roulé sur des endurances de 4 ou 6 H mais pour nos 3 pilotes, c'était un baptême sur une course de 24 H. L'équipe était très homogène avec peu de différentiel au niveau des chronos. Ils ont été très efficaces.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


Quelle place prenez-vous sur la grille ?


Nous sommes partie de la 42e position sur 53 motos partantes. Il faut dire que nous étions le seul bicylindre et surtout la plus petite cylindrée du plateau. Nous rendons quand même 50 cv à nos adversaires ce qui est énorme dans les grands bout droit de Magny-cours même si l'on arrive à revenir un peu dans le sinueux.


Comment se déroule votre course ?


Nous avons prié, acheter des grigris et même contacter un marabout pour qu'il pleuve (rire). Malheureusement pour nous, ça n'a pas été le cas puisqu'il a fait beau toute la course. C'est quand même plus agréable mais s'il avait plus, nous aurions été avantagé et cela aurait nivelé les différences de puissance. Nous avons tout de même fait une bonne course et nous n'avons perdu que très peu de temps dans les stands.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


Qu'avez-vous connu comme souci ?


Nous avons fait 3 arrêts non programmé. Un premier pour un problème de bulle d'air dans le maître cylindre avant que nous avons changé lors d'un 2e arrêt non programmé. Ensuite, nous avions une platine réglable dans tout les sens que nous avons dû changer par une platine d'origine car nous avons perdu un cale-pied. Au total, nous avons perdu 35 minutes ce qui n'est pas grand-chose.


Votre but était de terminer 29e et 1er de la catégorie Open. L'objectif est presque rempli ?


Effectivement, au petit matin, nous étions premier de l'Open car les autres concurrents, la Métiss et 2 Yamaha ont abandonné sur chute ou sur casse. Nous avons assuré la fin de course pour terminer 30e au scratch. Donc oui, l'objectif est quasiment atteint. Il faut dire que nous n'avions pas de démontage rapide de roue donc nous avons perdu pas mal de temps. Je pense qu'avec une machine bien équipée, nous pourrions faire dans les 20 ou 25.


Quel bilan tirez-vous de ce Bol d'Or ?


Le bilan est plus que positif. Nous avons gagné la catégorie Open donc c'est super pour Ducati et pour tous nos partenaires. Et puis nous n'avons eu aucun problème moteur, pas un souci d'embrayage, pas une vis perdu, rien. J'espère que ça fera taire les détracteurs car une 848 peut rouler 24 H à fond sans connaître le moindre ennui.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


Quels sont vos ambitions pour 2010 ?


Mon ambition, c'est de devenir team permanent en 2010. Nous réfléchissons encore au projet. Nous nous engagerions probablement en EWC. Pour le moment, nous avons pour objectif de rouler avec une 848 sur laquelle nous ferions baisser le poids avec pour but d'atteindre un rapport 1 : 1 c'est-à-dire 150 kg pour 150 Cv. Pour cela, il nous faudrait gagner 15 à 20 kg par rapport à la machine actuelle.


L'objectif est ambitieux. Comment comptez-vous vous y prendre ?


Il nous faudra gagner du poids sur les jantes, sur la fourche, sur l'arrière du cadre. Nous avons actuellement un réservoir en alu que nous remplaceront par un composite. C'est plein de petites choses qui peuvent nous faire réussir ce projet. Et si cela ne marche pas dans ce sens, nous avons éventuellement une autre piste mais il est encore trop tôt pour en parler


Toujours pour être team permanent ?


Bien sur, c'est l'objectif numéro 1. Et si cela ne marche pas, quoiqu'il arrive, nous serons présents au 24 H du Mans en 2010.


Merci beaucoup Jean-Pierre et bonne chance pour votre projet.


Bol d'Or - La Ducati n° 78 gagne en Open


photos : Romain TAUBER, avec l'aimable autorisation du team Ducati#78


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bravo à toute l'équipe !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire