Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Championnat de France d'enduro à Aigueperse, 1er jour

Dans Moto / Sport

Championnat de France d'enduro à Aigueperse, 1er jour

Vendredi dernier c'était l'effervescence dans la petite ville d'Aigueperse dans le Puy de Dôme pour la deuxième épreuve du championnat de France d'enduro. Samedi, première journée de course.


E1 : On attendait Fabien PLANET (KTM) en embuscade face à Marc GERMAIN (YAMAHA) mais c'est finalement Julien GAUTHIER (HM-Honda) qui donne du fil à retordre à Marco. Il a fallut attendre les dernières spéciales pour que Germain fasse la différence. Jordan CURVALLE (SHERCO) revient de blessure et n'est pas encore dans son assiette. Marco BOURGEOIS (EEAT-HUSQVARNA) a pris le dessus dès le départ de la course sur Sébastien BOZZO (SIMA-HUSQVARNA), ce dernier grappille quelques secondes au fil des spéciales mais pas suffisant pour rattraper son retard du matin.


-1/ Marc GERMAIN 40.11.774


- 2/ Julien GAUTHIER 40.21.894


- 3/ Marc BOURGEOIS 40.34.081


E2 : Après un début de journée "fastidieux", Johnny AUBERT (KTM) retrouve rapidement son attaque qui fait tant de ravage sur le Mondial et le France. "J'ai attaqué dès les premiers tours de roues, mais Fretigné et Albepart étaient supérieurs. Il m'a fallu attendre que le terrain se nettoie pour que je retrouve mon niveau et me mettre à l'abri pour le reste de la journée". Derrière, c'est un véritable mano à mano qui s'engage alors entre Emmanuel ALBEPART (KAWASAKI) et David FRETIGNE (YAMAHA). Finalement le plus ancien tient bien sa place et devance Albepart d'un peu plus de 4 secondes.


- 1/ Johnny AUBERT 39.52.148


- 2/ David FRETIGNE 40.37.307


- 3/ Emmanuel ALBEPART 40.41.452


E3 : Parti en fanfare, Seb GUILLAUME (SIMA-HUSAQVARNA) continu sur sa lancée. Christophe NAMBOTIN (GASGAS) reconnaît que c'est un peu démoralisant de prendre 5 à 6 secondes par spéciale, et que lorsqu'il en remporte ce n'est que de quelques petites secondes. Des petits soucis empêcheront Yannick BOSSI (TM ) de pleinement s'exprimer. Longtemps 3° Mickael METGE (HUSABERG) chute dans la SP1 du troisième tour, touché au poignet il ne repartira pas.


-1/ Sébastien GUILLAUME 40.15.052


- 2/ Christophe NAMBOTIN 40.26.547


- 3/ Yannick BOSSI 41.59.419


Junior : Romain BOUCARDEY (KTM) débute dans la première spéciale dans un rythme d'enfer mais c'était sans compter sur la mise en jambe rapide de ses deux concurrents directs Jeremy JOLY (HM-Honda) et Benoît FORTUANTO (YAMAHA-HMC) revenu à son meilleur niveau. Plus que serré, les trois jeunes pilotes finissent dans la même seconde dans la SP3. Joly fera la différence dans les SP5 et SP8 mais une chute dans le dernier chrono a bien failli anéantir tous ces efforts. Le pilote de l'Armée de Terre Romain DUMONTIER (EEAT-HUSQVARNA) finit à la quatrième place.


-1/ Jeremy JOLY 40.48.999


-2/ Benoît FORTUNATO 40.58.045


-3/ Romain BOUCARDEY 41.08.988


infos V.Bedos


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire