Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Championnat de France Supersport : Stéphane Egéa satisfait de sa 5e place

Dans Moto / Sport

Championnat de France Supersport : Stéphane Egéa satisfait de sa 5e place

Pour sa première participation en championnat de France Supersport, Stéphane Egea a réalisé un excellent week-end même si les péripéties n'ont pas manqué. Stéphane nous explique comment il est parvenu un top 5 en seconde manche.


Ta saison commence Vendredi lors des essais. Comment se passe ta reprise ?


Je découvre mes nouvelles gommes, des pirelli SC3, donc je roule sans trop forcer. Je ne freine pas trop fort et enroule les virages. Pourtant je réalise un 25''2. Malgré mes efforts, je ne parviens pas à améliorer. Et puis mon acquisition de donnée n'a pas fonctionné. Quoiqu'il en soit, mon pneu arrière était déchiré. Nous décidons avec Pirelli de garder les mêmes pneus pour régler le problème de déchirement. La seconde séance est encore compliqué avec un pneu qui se dégrade vite.


Tu arrives le samedi dans de drôle de conditions. Comment se passe tes qualifications ?


J'essaye d'établir un temps rapidement avant qu'il ne pleuve fortement, je suis 2e juste avant le drapeau rouge. La séance repart, mais avec le pneu neuf, je découvre un problème de dribble de l'avant dans les phases neutres en étant plein angle en essayant de descendre sous la barre des 1'25''9. Ma fourche était bloquée et j'obtiens l'autorisation de passer en Delcamp à l'avant et à l'arrière.


Est-ce que ce changement t'apporte quelque chose pour la seconde qualif ?


Dès le premier tour, j'ai une mauvaise sensation : l'avant rebondit constamment. Je rentre pour corriger le problème mais dans la descente du camion j'ai l'avant qui fait des « huit ». En fait, quand je règle un problème, l'autre apparait et vice versa. Au cumul, je suis 11e sur la grille de départ. A la suite de ça, nous préparons la moto pour le lendemain. Et c'est en faisant le niveau d'huile, que l'on se rend compte que j'ai une fourche d'origine ! Eric Delcamp décide de me préparer une fourche dans la nuit pour les courses de demain.


Comment se passe ta première course ?


La piste est séchante. Comme tout le monde, je pars en pneus pluie. Je prends un départ moyen mais je remonte vite en 4e position et même sur le groupe de tête. Mais quelques tours plus tard mon pneu arrière se déchire à nouveau. Je me fais une belle équerre dans le gauche qui tue à la ré-accélération. Je préfère assurer les points en terminant à la 11e place


Tu rates le top 10 de peu, la 2e course se passe t'elle mieux ?


Sur une piste complètement sèche, je réussi un bon départ. Pendant toute la course je me bats dans un groupe de 4 pour la 5e place. Clément me double plusieurs fois dans le 2e du triple mais je ne me laisse pas faire ; on rejoint Peter et Etienne un peu plus loin. J'arrive à passer Etienne et à rester devant malgré ses grosses attaques. Je me dépêche de doubler Peter pour que les autres s'amusent un peu avec lui, car c'est assez chaud derrière. Ça a été un bon plan, je fini 5e ce qui est plutôt pas mal.


C'est un résultat plutôt encourageant pour un début de saison. Bon courage pour ta prochaine course.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire