Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Codover : la circulaire Olin, toujours d'actualité

Dans Moto / Pratique

Codover : la circulaire Olin, toujours d'actualité

Ne nous endormons pas. La circulation dans les chemins est de jour en jour de plus en plus menacée. Il ne faut pas s'y tromper. La décision du Conseil d'Etat envers la circulaire Olin ne doit pas nous faire croire à une victoire en quoi que ce soit. Au contraire, c'est un volcan où l'on aperçoit des fumerolles. L'Etat est en train de donner aux départements la possibilité de procéder à la mise en place des fameux parcours réservés aux motorisés.


Les PDIRM, sont un parcage totalitaire de l'activité de loisirs motorisés. C'est tout simplement la libre circulation sur le territoire qui est supprimée. Notre ancien Président avait pourtant affirmé, avant son dernier mandat, qu'à aucun moment , cette notion de libre circulation ne serait remise en cause. On en a vu le résultat. On imagine les membres des commissions départementales chargées d'élaborer ces parcages. Il ne devrait pas y avoir trop de pratiquants a y siéger.


Hélas, quatre départements sont déjà en charge de ce travail. Le Bas-Rhin, l'Aube, la Drome et la Seine et Marne. Là où la pression était déjà forte.


Madame Olin avait poussé la plaisanterie jusqu'à dire que sur ces parcours, nous ne serions pas dérangés par les autres usagers. Les autres usagers ne nous dérangent pas. Il y a de la place pour tous sans aucun problème. Quand nous rencontrons des chevaux, on s'arrête, on coupe le moteur, on se salue et on repart.


Codover : la circulaire Olin, toujours d'actualité


Pour les piétons, c'est pareil, on ralentit et on repart. D'ailleurs ceci n'arrive que très rarement puisqu'il n'est pas rare de faire une randonnée de 100 kms dans les chemins sans rencontrer une seule personne. C'est dire la fréquentation de nos campagnes. C'est bel et bien la libre circulation qui est plus que jamais menacée.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Quitte à se faire aligner, on verra des gars débouler en motocross sans assurance et sans respect. Comme je vois sur la route des gars rouler sans plaque....

Par Anonyme

TA GUEULE trou du cul! Un an que tu nous rabat les oreilles avec des atteintes à la liberté. Je suis enduriste mais on voit que t'es jamais tombé sur des cons à moto. Y'a pas de on s'arrète et on salue, mais plutot nique ta mère et je continue à tourner en echappement libre en motocross sans plaque et sans assurance, ça existait déja avant Olin ( et c'est toujours la même population!) . Et tu voudrai regler ça avec pedagogie? doux rêveur, heureusement que certains connaissent les réalités des riverains et aident à les combattre!

Par Anonyme

Juste pour remettre leur chose à leur vrai place ce n'est pas l'AUBE mais l'AUDE qui est concernée....vérifié vos infos avant d'écrire...qd à la pression elle n'est ni plus ni moins forte qu'ailleurs elle y est comme ailleurs...nous sommes là pour réfléchir nous département sur le comment vous aider à mieux circuler...et non pas à circuler ou vous parquer laissez nous travailler avec vous et trouvons ensemble les vrais solutions pour que vous soyez entendu... Merci Pascal ROCA CG 11

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire