Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2007 : 4ème étape, le Dakar en deuil.

Dans Moto / Sport

Dakar 2007 : 4ème étape, le Dakar en deuil.

Aujourd'hui c'était l'étape entre ER RACHIDIA et OUARZAZATE au Maroc. C'était une véritable épreuve d'endurance avec 405 km chronométrés sur 679 que comptait l'étape. Avec des portions de routes assez roulantes, des passages de gué et surtout les premières vraies dunes. Nos motards ce soir seront privés d'assistance, ils dormiront dans un bivouac « privatif » à Foum-Zguid.


On le sait, le Dakar est un rallye dangereux, bon nombre de pilotes y ont laissé leur vie, comme l'italien Meoni qui était connu pour ses coups de gueule, contre son GPS en particulier. Nous avons appris aujourd'hui l'accident du Sud Africain ELMER SYMONS sur le km 142. Il était le pilote n°107 sur cette étape. Il était âgé de 29 ans et participait à son premier Dakar en tant que concurrent après en avoir effectué deux autres dans une équipe d'assistance. Le Blog se joint à l'organisation du Dakar pour soutenir dans cette lourde épreuve, son frère Kingsley Symons, qui assurait son assistance.


Dakar 2007 : 4ème étape, le Dakar en deuil.


C'est à 7h20 ce matin que Coma ouvre l'étape en direction de OUARZAZATE. Vers 7h56, c'est la chute d'Alain Duclos dans les dix premiers kilomètres de la spéciale. Pris en charge par le Médical, le pilote a été ramené à Er-Rachidia. Pendant que Coma tient tête à tout le monde c'est l'italien Buratti qui renonce au départ de la course suite à une rupture de durit de frein. Au km 90, Coma est toujours en tête avec 5 min10 devant son compatriote Isidre Esteve Pujol et 5'11 devant l'Américain Jonah Street. Notre Frenchy Cyril Despres est remonté en 4e position, à 7'23 du leader.


On peut également compter dans les chutes aujourd'hui le russe Pavel Fedorov (moto cassé) , le brésilien Sylvio Barros qui a décidé de renoncer en raisons de nombreuses contusions, toutefois sans gravités et Eric Palante le belge qui à été ramené après sa chute au bivouac d'Er-Rachidia pour un bilan.


Du côté des casses, on peut dénombrer beaucoup de monde aujourd'hui: le Hollandais Pascal De Baar qui s'est arrêté après le CP1, suite à des problèmes mécaniques, le pilote français Grégory Ramel qui a été victime d'une roue arrière cassée sur sa moto au km 142, et le pilote norvégien Gjermond Frostad qui a cassé son moteur au km 353.


Coma pointait en tête au CP1 et au CP2 avec 9,37 min devant Chris Blais. Il restera ainsi jusqu'à l'arrivée. Cyril quant à lui pointe à la 3ième place du classement provisoire.


Dakar 2007 : 4ème étape, le Dakar en deuil.


Les interviews du jour :


Marc Coma (ESP - KTM Repsol - Vainqueur de la spéciale)


C'est un jour très important dans l'optique de la victoire. Je suis parti sans prendre de réels risques, mais en arrivant au ravitaillement je me suis rendu compte que j'avais déjà beaucoup d'avance, puisque je n'ai vu que Isidre (NDLR : les pilotes sont contraints de faire une pause de quinze minutes au CP). Je me suis dit que les autres étaient largués, alors j'ai décidé d'accélérer car j'ai senti que c'était une belle occasion de creuser l'écart.


La grande satisfaction, c'est que j'ai ouvert la piste, j'ai du naviguer au cap pendant toute la spéciale et je n'ai commis aucune erreur. Et tout cela sur une étape qui était loin d'être simple.


Isidre Esteve Pujol (ESP - KTM Gauloises - 2ème de la spéciale)


Je me suis perdu au kilomètre 80 de la spéciale. J'étais dans la poussière de Chris Blais, je me suis écarté de la piste et j'ai mis très longtemps à la retrouver. Ensuite à partir du km 360, j'ai eu un problème avec le road-book, alors j'ai suivi la trace de Marc. Ce n'est pas ma meilleure journée, mais il en reste beaucoup pour terminer le Dakar. Je vois que j'ai trois rayons cassés et une plaquette de freins complètement usée. C'est un peu compliqué parce que nous n'avons pas d'assistance ce soir, mais je pense que je vais échanger ma roue avec un de mes coéquipiers.



Cyril Despres (FRA - KTM Gauloises - 3ème)


Il me met presque 20 minutes ! Je pense que j'en perds dix avec le jardinage, et le reste...


C'était une journée délicate parce que je suis parti loin de la tête de course et j'ai beaucoup roulé dans la poussière. A un moment, j'avais un groupe de sept pilotes devant moi, qui produisait un nuage de poussière énorme. Pour les doubler, bonjour ! Au total, je ne fais tout de même pas une mauvaise journée. Heureusement demain je partirai dans le bon groupe.



David Casteu (FRA - KTM Gauloises - 4ème)


On a pris une petite leçon de moto. Ah, le Marc, qu'est-ce qu'il nous a mis ! De toute façon il a prouvé toute la saison qu'il maîtrisait parfaitement son sujet. Il est le champion du monde, et je suis vice-champion du monde, donc tout reste dans la logique. Mais moi je suis un outsider. Le Dakar je ne suis pas prêt à le gagner, mais je le joue à fond.


Aujourd'hui je suis parti prudemment, c'était stratégique. Et après le ravitaillement d'essence, j'ai attaqué et cela m'a permis de reprendre Chris Blais. C'était le jour des premières dunes. Elles n'étaient pas très hautes, en revanche elles étaient très molles. Les amateurs vont avoir du mal.



Pal-Anders Ullevalseter (NOR - KTM - 5ème)


Les 150 derniers kilomètres étaient très durs, je pense que tout le monde a souffert sur ce terrain. Personnellement je suis heureux, j'ai passé une bonne journée : pas terrible avant le ravitaillement d'essence, mais beaucoup mieux après. C'est un peu plus compliqué pour moi que pour les grosses équipes parce que je suis seul. J'aime cela mais ça pose des problèmes tout de même. Par exemple aujourd'hui je n'ai personne derrière moi, pour m'aider si j'ai besoin d'une pièce.



Classement de l'étape :


  • 1 -001 : COMA (ESP) KTM -> 04:27:54
  • 2 -004 :ESTEVE PUJOL (ESP) KTM -> 04:40:10
  • 3 -002 :DESPRES (FRA) KTM -> 04:46:50
  • 4 -008 :CASTEU (FRA) KTM -> 04:51:37
  • 5 -006 :ULLEVALSETER (NOR) KTM -> 04:54:28
  • 6 -009 :BLAIS (USA) KTM -> 04:54:47
  • 7 -014 :VERHOEVEN (HOL) KTM -> 04:57:25
  • 8 -012 :FRETIGNE (FRA) YAMAHA -> 04:59:32
  • 9 -023 :VINTERS (LET) KTM -> 05:00:23
  • 10 -020 : MARCHINI (FRA) YAMAHA -> 05:01:44
  • 11 -034 :LOPEZ (CHI) HONDA -> 05:02:02 0
  • 12 -003 :SALA (ITA) KTM -> 05:07:35 0
  • 13 -005 :DE AZEVEDO (BRE) KTM -> 05:08:00
  • 14 -021 : VILADOMS (ESP) KTM -> 05:11:01
  • 15 -010 :RODRIGUES (POR) YAMAHA -> 05:13:13

Classement général :


  • 1 -001 :COMA (ESP) KTM -> 10:10:32
  • 2 -004 :ESTEVE PUJOL (ESP) -> KTM 10:22:22
  • 3 -008 :CASTEU (FRA) KTM -> 10:34:52
  • 4 -009 :BLAIS (USA) KTM -> 10:45:36
  • 5 -006 :ULLEVALSETER (NOR) KTM-> 10:54:19
  • 6 -002 :DESPRES (FRA) KTM -> 10:54:57
  • 7 -014 :VERHOEVEN (HOL) KTM -> 11:02:08 00
  • 8 -012 :FRETIGNE (FRA) YAMAHA -> 11:02:46 0
  • 9 -005 :DE AZEVEDO (BRE) KTM -> 11:07:49
  • 10 -020 : MARCHINI (FRA) YAMAHA -> 11:08:08
  • 11 -021 :VILADOMS (ESP) KTM -> 11:08:46
  • 12 -010 :RODRIGUES (POR) YAMAHA-> 11:09:22
  • 13 -034 :LOPEZ (CHI) HONDA -> 11:11:22
  • 14 -003 :SALA (ITA) KTM -> 11:21:56
  • 15- 103 :KATRINAK (SLQ) KTM -> 11:27:26

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

tro dangereux ce rally tout le 2ou 3 qui meurent et ces des motards ... :cry: la course moto sur circuit reste de loin plus sécurisante :love: mais bon ya toujours le risque de se faire pércuter , ca ca me fait toujours un peu peur ca.

Par Anonyme

Par Anonyme

avec toutes ces mésaventures, c'est le Dakar qui meure aussi à petit feu .... :(

Par Anonyme

Simplement ajouter, que ce genre d'évenement comporte sa part de grands moments en tous sens...Mes condoléances a la famille du disparu...

Paris Dakar est passé sur el hamid el ghyziane aujourd'hui ; j'en profite pour mes salutations sincères à Mohamed Boufrifri, homme des sables de grand honneur...

Bon courage et bonne chance aux grands coureurs de cet immensité qu'est le désert!!! :love:

Par Anonyme

Par Anonyme

[Elmer Symons Racing->http://elmersymonsracing.blogspot.com/]

Pour apprendre à connaitre, un peu tard, celui qui rejoint malheureusement la longue liste de motards décédés pour leur sport, leur passion.

:cry:

Par Anonyme

Je viens d'entendre Stéphane Péterhansel à la radio. La saignée était présentée sur le road-boak comme

très dangereuse. Et selon lui, quelques pilotes amateurs font la trace des concurrents qui les précèdent.. sans suivre les indications du road-boak.

Comme le moto, le Paris Dakar est un école d'humilité. Et il faut apprendre un peu chaque année, sans bruler les étapes.

Alors faites gaffe !!

Par Anonyme

Par Anonyme

ça va

Par Anonyme

le dakar en deuil c'est triste mais il ne faut pas oublier toutes ces autres personnes qui font ce rallye.Et oui, on nous parle des voitures, des motos, des camions mais il aussi ces médecins, kiné qui disparaissent mais dont on ne parle pas !!!! Eux aussi ils ont fait le dakar à leur manière

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire