Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dakar 2009 : Chili con carne pour remplacer les dunes de sable

Dans Moto / Sport

Dakar 2009 : Chili con carne pour remplacer les dunes de sable

Le prochain Dakar, au Chili ? C'est la question qui se pose depuis quelques jours autour d'ASO (Amaury Sport Organisation), organisateurs du Rallye Dakar. Si c'était le cas, le rallye pourrait à nouveau partir de Paris mais en avion et ne verrait donc plus les dunes africaines.


En effet le sous-secrétaire d'Etat chilien aux Sports, Jaime Pizarro, a rencontré jeudi les dirigeants d'ASO. Et leur a présenté "une lettre signée par la présidente du Chili, Michelle Bachelet, qui garantit les conditions réclamées par l'ASO".


Oscar Santelices, directeur de l'Office national du Tourisme chilien, n'a pas écarté l'hypothèse d'une course commune avec l'Argentine, avec qui le Chili organise déjà le rallye Patagonia-Atacama.


"Nous n'excluons pas de prendre contact avec les autorités (argentines) mais nous n'en avons pas encore pris l'initiative, a-t-il précisé. Décider d'où part et où arrive le rallye, c'est le travail d'ASO. La première tâche, c'est d'amener la course en Amérique du Sud."


Une annonce officielle devrait être faite début février. Mais d'autres sources, proches de Sebastián Etcheverry, président de la fédération chilienne de moto, parlent déjà d'un rallye composé de treize étapes réparties sur les sols chilien et argentin.


Principal obstacle à cette expatriation en Amérique du sud, le décalage horaire et donc l'impossibilité pour le principal partenaire d'ASO pour les retransmission télé, France 2, serait dans l'incapacité de réaliser des directs programmables.


Coté concurrents, des pilotes auto comme Luc Alphand connaissent ce territoire car faut-il rappeler qu'il est le double vainqueur des deux dernières éditions du Patagonia-Atacama. Pour les motards, c'est Marc Coma qui s'était imposé devant PAL Ullevalseter et son coéquipier chez KTM Jordi Viladoms. A cela si on ajoute quelques zones désertiques et du sable, des plages en arrivées, on se croirait presque sur le Dakar ...


Dakar 2009 : Chili con carne pour remplacer les dunes de sable


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

le terrain de jeu est un peu plus loin , ça va couter plus cher

Par Anonyme

et ça s'appelera toujours "Paris-Dakar"??  :bah:

Par Anonyme

Est-ce une solution d'attente avant de revenir sur le continent africain ou le Dakar est-il définitivement mort ?

Par Anonyme

Pour info, ça fait pas mal d'années que cette course ne s'appelle plus "Paris-Dakar" mais ce nom est resté gravé à tout jamais dans nos esprits... Je vois ici une opportunité pour le Dakar de courir en Amérique latine. Nouveaux paysages desertiques, nouvelles sensations... Par contre, pour nous, européens, la facture sera plus chère car il y a le voyage en plus pour se rendre dans ces contrées !!! Aie, déjà que ce n'était pas donné... Mais comme tout passionné, on atteind toujours notre but, non ! Le rêve n'est jamais bien loin !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire