Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2010 : l'Argentin Javier Pizzolito reste sur place

Dans Moto / Sport

Dakar 2010 : l'Argentin  Javier Pizzolito  reste sur place

Avec le décalage horaire avec l'Argentine, nous aurons les résumés de l'étape d'aujourd'hui peut-être incomplets ce soir. Pour les top, pas de soucis, mais les galères peuvent commencer aujourd'hui pour certains concurrents.


Hier, il ne devait rien se passer, la journée étant réservée en première partie à faire les 6 kilomètres du parc fermé La Rural, pour rejoindre le podium du départ. Juste du folklore en fait.


Hélas pour l'Argentin Javier Pizzolito, N° 73, le folklore devant son public a viré au cauchemar, son Dakar 2010 s'est arrêté dans le parc fermé.


Sa 450 Honda CRF a pris feu avant de partir.


On imagine le désarroi de ce pilote, des mois de travail, de sacrifices et de préparation pour rester sur place.


Pour les autres, c'était la parade jusqu'au podium entourés de 300 000 spectateurs Argentins.


Ceux qui ont vécu cela l'an dernier en parlent avec une énorme émotion.


Il fallait ensuite quitter la Capitale Buenos-Aires, sur les premières dizaines de kilomètres, une foule immense était entassée le long du parcours. Les autorités Argentine parlent de 800 000 personnes au total à avoir vu la caravane du rallye.


Au fil des kilomètres, la route s'est éclaircie pour aller rejoindre Colon, à un peu plus de 300 kms.


Premier bivouac hier soir pour un départ ce matin. Pour les pilotes de pointe, cela devrait être vite plié. On voit cela en fin de journée.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire