Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2011 : Les aventures d'Ennio Cucurachi, c'est quelque chose

Dans Moto / Sport

Dakar 2011 : Les aventures d'Ennio Cucurachi, c'est quelque chose

Ennio Cucurachi, nous en avons parlé l'an dernier, ce nom doit bien vous dire quelque chose. Il fait parti de ces pilotes qui viennent en baver sur le Dakar, de ces pilotes qui écrivent la légende de la course. C'est un pilote qui échoue, qui se blesse mais qui réussit quelques fois. Le personnage est un peu rustre, mais tellement attachant avec ses mésaventures.


Il a fini 4 fois le Dakar, mais l'Amérique du Sud ne lui a pas encore réussi. L'an passé, il est retrouvé endormi à coté de sa moto, mais il ne voulait pas abandonner. Véritable paratonnerre, comme beaucoup de pilotes attardés qui se font rejoindre par les 4 roues.


Sa 690 KTM doit emmener ses bons 90 kgs, il a maigri pour cette année, mais vu le nombre de fois qu'il l'a fait tomber, elle est forcément beaucoup moins belle après quelques étapes.


Son terrain préféré, les dunes, mais c'est là qu'il souffre le plus.


D'une détermination et d'une volonté débordante, points communs à tous ces pilotes, il voulait au moins voir les dunes du désert d'Atacama, qu'il n'était pas parvenu à atteindre depuis 2 ans.


Si on vous racontait ses péripéties km par km, on ferait un livre par Dakar.


Cette année encore, Ennio ne va pas finir son Dakar, mais il a enfin vu les dunes de l'Atacama, elles lui ont été fatales, mais il a bien été aidé en cela.


124ème au soir de la 6ème étape, le classement est secondaire. Une journée de repos à Arica, il prend alors le départ de la 7ème étape, mais ces dunes qu'il aime tant le retardent beaucoup.


Et les voitures et les camions le rattrapent, ce qui va lui valoir de grosses peurs.


Au sommet d'une dune, le moment très technique où il faut savoir arriver assez vite, mais pas trop, il chute, sa KTM est posée dans le sable, et un camion roule sur sa moto, sur la partie avant, toute la tête de fourche et l'instrumentation sont détruites.


Mais la moto redémarre et Ennio, fatigué, repart et chute de nouveau derrière une dune.


Une voiture arrive et lui atterrit dessus, mais le pilote s'extrait et…..repart.


Hélas pas pour bien longtemps, sa moto n'a pas vraiment apprécié et celle-ci va s'enflammer et bruler, c'est fini pour cette fois-ci.


A l'année prochaine Ennio sur une 450 ! Le Dakar a besoin de toi et nous aussi.


photo sportbe


Mots clés :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Le Belge tu pourris ce site, tu insultes tout le monde, tu ne respectes rien... Soit tu es un gamin de 14 ans, soit tu es un pauvre frustré de la vie qui n'a rien pour lui et qui ne vaut rien. Arrête, laisse ta place à de vrais motards, passionnés et respectueux.

Par Anonyme

Le suisse contre le belge ?   :q Si quelqu'un pouvait y couper son envie d'insulter tout le monde!!! ,notre sauveur !!!!!  MERCI  LE SUISSE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!  :bien:

Par Anonyme

C'est malheureusement vrai... Et c pas la première fois qu'on l'écrit sur ce site...

Par Anonyme

C'est même pour ça que c'est la coqueluche des médias!  Gérard Holtz l'adore, un gros con de Belge, quelle aubaine:bien:

Par Anonyme

Je connais personnellement très bien Ennio et il est LOIN, MÊME TRES LOIN D'ÊTRE CON! L'année passée, il s'est acheté une nouvelle moto, faudrait déjà être taré pour investir autant d'argent pour finir par rentrer chez lui (de force) après quelques jours pour soucis médicaux. Alors SVP, les jaloux, respectez les passionnés et utilisez un autre vocabulaire car il en dit beaucoup sur votre personne. C'est ça que j'appelle être CON moi ;-)

Par Anonyme

C'est un danger public. Qd il faisait les 24h de SPA, personne ne voulait rouler avec lui. Il payait tout, même ses équipiers sinon il était tout seul.... Celui qui ne sait pas ça ne l a jamais vu sur une course. Désolé The Tower...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire