Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2011 : Les pilotes ont quitté Buenos-Aires

Dans Moto / Sport

Dakar 2011 : Les pilotes ont quitté Buenos-Aires

Si l'on dire que le Dakar 2011 est parti, c'est vrai dans le sens où les pilotes sont ce soir à 370 kilomètres de Buenos-Aires, à Victoria.


Tous ceux qui ont quitté l'Europe il y a quelques jours ont déjà du s'acclimater aux 30 bons degrés qui règnent sur place pendant que nous grelotons quelque peu.


Ce matin, il fallait bien quitter la Rural, lieu des vérif, pour se rendre en centre ville, direction « folklore et paillettes » avant les vrais moments de course.


La journée a commencé en premier ce matin par le briefing géant d' Etienne Lavigne, le patron du Dakar.


Et ensuite, cérémonie de présentation au public, défilé de La Rural jusqu'au podium de l'Obélisque.


Quand les pilotes Argentins se sont présentés sur ce podium, c'était une véritable folie parmi la foule qui hurlait. On peut imaginer aussi l'accueil réservé à Fransisco Lopez, au guidon de son Aprilia.


C'est devant des centaines de milliers d'Argentins, environ 1 million de spectateurs, que la caravane du rallye a quitté son lieu de départ.


Les pilotes se sont alors mis à rouler au milieu d'une haie humaine, pour une portion de route de près de 400 kms.


L'Américain Jonah Street, qui s'est fait remarquer en janvier dernier par quelques belles prestations n'a pas passé ces derniers jours sereins. Une grande partie de son matériel, dont ses pneus, était encore bloquée à la douane argentine.


Le pilote californien, 7ème de l'édition 2010 en moto n'a pu récupérer ses affaires qu'hier en fin de matinée, stress assuré, pas idéal lorsque l'on vient courir pour une place sur le podium, où il n'y aura, sur la dizaine de prétendants que 3 places de libres.


La vraie course commence demain, Marc Coma partira à 4h20 heure locale.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire