Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2012 : A 30 jours du départ, interview de Cyril Despres

Dans Moto / Sport

Dakar 2012 : A 30 jours du départ, interview de Cyril Despres

Le Dakar approchant, nous avons vu de près différentes équipes depuis l'embarquement au Havre.


De celles qui vont là-bas pour des victoires ou des places d'honneur aux pilotes amateurs.


Les KTM officielles, les 450 Yamaha d'Olivier Pain et David Casteu, la Sherco de Verhoeven mais aussi des plus anonymes comme Eric Palante ou Hugo Payen.


Nous ne pouvions pas passer à coté des impressions de Cyril Despres, présent au Salon de la Moto à Paris en début de semaine, ce dernier rentrait tout juste chez lui.


Avec 3 victoires, son objectif est d'en ajouter une 4ème.


Qu'est-ce qui a changé sur ta moto de l'an dernier, extérieurement on ne voit pas grand chose ?


On a travaillé à améliorer notamment les suspensions, plus particulièrement la fourche qui est un peu plus longue que la normale. Le but est d'essayer d'avoir un peu plus de réglages différents pour s'adapter au mieux aux très nombreux types de terrains que l'on trouve en Amérique du Sud. Et aussi un gros travail pour fiabiliser, cela a été le maitre-mot dans tous les domaines, caoutchoucs, roulements et les différentes pièces du moteur. La grosse différence visible, c'est le bleu Red Bull Motorsport Racing.


Au niveau des pneus, le pneu arrière d'essai de l'an dernier le Michelin Désert Race est sur la moto, c'est un pneu longue durée pour 450 il arrive dans le commerce. Et on met au point le même pour l'avant puisque nous avons toujours le « Désert » depuis 17-18 ans, toujours efficace.


Tu es peu apparu cette saison sur des courses classiques.


J'ai roulé différemment, je suis allé en Colombie, j'étais à l'Erzberg, j'ai fait le Kenny Festival, j'étais au rallye du Brésil, un autre en Australie, j'ai fait des courses différentes, j'ai la chance de pouvoir choisir mon programme. Mais rassures-toi, j'ai roulé, j'ai passé cinq mois loin de chez mois. Je fais aussi un peu plus de promotion.


C'est quoi la recette pour être devant Marc Coma ?


C'est d'être sérieux, de soigner les moindres détails, d'être sérieux sur la préparation, la nourriture, la préparation physique forcément, c'est une attention toute l'année à tous les niveaux. Se servir de ton expérience pour rester concentré au maximum et aller vite, le plus vite possible.


Vois-tu des pilotes venir se mêler au duel Coma-Despres pour la gagne ?


Il y en a eu cette année (2011) qui ont gagné des spéciales, il y a des pilotes qui sont jeunes en phase de progression. J'espère et je pense garder une marge pour rouler parmi les tops. Après oui des pilotes qui arrivent, il y en a comme Cody l'Américain qui fait un bon Dakar en janvier, 9ème, le Brésilien Zanol, Helder Rodrigues 3ème du dernier Dakar, ce n'était pas un hasard, et bien d'autres aussi. Mais comme d'habitude je ne me concentre pas sur les autres, sur ceux qui peuvent gagner, je me concentre sur ce qui me concerne.


Ca pourrait être plus ouvert le mois prochain ?


En janvier prochain, un pilote comme Cody peut venir jouer la victoire sur des étapes, et je pense qu'il y en a beaucoup capables de squatter les premières places d'une étape et même la gagner, j'en suis persuadé et cela peut modifier plein de choses. Où va-t-on être ce jour là, à quelle place va-t-on être, on a une première partie assez connue pas forcément difficile mais il faudra être présent tous les jours, ensuite suivront des étapes de désert et de sable puis la fin avec des dunes au Pérou, c'est bien c'est intéressant, c'est quelque chose de nouveau.


Un mot sur ton adversaire du rallye du Brésil, Zanol.


Zanol, il a fait un super rallye, tellement bon que des gens lui ont fait confiance, il a des partenaires brésiliens, il va rouler son premier Dakar il a envie de bien faire.


C'est un mec super bien, super posé, réfléchi, super sympa et super rapide, donc à voir.


Merci Cyril, on te souhaite le meilleur.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire