Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dakar 2015 - Etape 8 : Marc Coma prend le pouvoir

Dans Moto / Sport

Dakar 2015 - Etape 8 : Marc Coma prend le pouvoir

Nous vous le disions hier, Johnny Aubert l'a répété dans sa chronique, le Dakar pourrait se jouer lors de cette étape marathon. Si Marc Coma a géré ce qu'il pouvait aujourd'hui, Joan Barreda a perdu le rallye aujourd'hui dans une étape salée pour certains.


La nuit a été longue pour Joan Barreda qui a du changé son guidon. Le team Honda a choisi Demian Guiral comme donneur ! En effet les échanges téléphoniques ont conclu un arrangement pour que Barreda récupère le guidon du pilote argentin, malgré le refus de ce dernier. Qu'à cela ne tienne les Honda Boy's ont fait ça bien en remontant le guidon de Barreda et en réparant celui de Guiral.


Ce matin, le départ s'est fait sur le salar d'Uyuni. La pluie tombée dans la nuit rend le lac de sel particulièrement dangereux. La décision d'écourter mais de ne pas annuler l'étape est prise par Etienne Lavigne. Mais au premier arrêt ravitaillement, aucune machine ne veut redémarré. Le sel a litéralement soudé les ventilateurs qui ont fait surchauffer les moteurs. Les abandons pleuvent, Metge et Botturi pour Yamaha ou encore Daniel Gouet et Jordi Viladoms, personne n'a de solution et même Joan Barreda devra se rendre à l'évidence. Sa machine ne veut pas redémarrer, il est toujours dans la spéciale et est tiré par Israel Esquerre.


Pour faire simple, quelques pilotes sortent leur épingle du jeu à l'image de Quintanila, vainqueur du jour, Svitko (12'') ou encore Pedrero (11'') qui pointait en tête au début de la neutralisation. Derrière eux, c'est Laia Sanz (2'36) qui impressionne tout le paddock en hissant sa Honda HRC à la cinquième position de la journée.


Excellente étape d'Alain Duclos (6'42) qui profite des malheurs de ses adversaires pour remonter au classement provisoire. Septième de l'étape il pointe également 7ème du provisoire malgré sa pénalité pour changement de moteur, effectué à la journée de repos.


Bonne journée également de David Casteu (8'01) qui conforte sa place de second français et qui se rapproche gentiment du top 5.


Cette étape aura été compliqué pour tous le monde. Certains s'en sortent mieux que d'autres mais une chose est sure, le Dakar 2015 n'est pas encore terminé !!


Résultat étape 8 :


  • # Quintanila
  • # Pedrero 11''
  • # Svitko 12''
  • # Price 41''
  • # Sanz 2'36

Classement provisoire Dakar 2015 :


  • # Coma
  • # Gonçalves 9'11
  • # Quintanila 11'11
  • # Price 15'56
  • # Svitko 26'30

Etape 9 : Iquique - Calama
Liaison : 51km Speciale : 450km Liaison : 37km Départ : 6h00


Dakar 2015 - Etape 8 : Marc Coma prend le pouvoir


photo : droit réservé/dakar.com/redbull


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

les Honda sont des avions de chasses mes les mirages ou F16 ou autre on besoin de mecanos et hier c'était une etape sans assistance

Par Anonyme

Honda devra revoir sa copie!!!

Par Anonyme

Il leur faudra combien d'années à Honda, pour faire une moto fiable? MDR!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire