Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

De bonnes nouvelles de Gautier Paulin après sa chute aux Nations

Dans Moto / Sport

De bonnes nouvelles de Gautier Paulin après sa chute aux Nations

Après nous avoir fait vibrer avec une victoire propre et nette dimanche en seconde manche au motocross des Nations, Gautier Paulin a chuté fort peu après le départ de la dernière manche.


Sans connaissance après le choc, nous avons eu très peur pour Gautier, il a été évacué vers l'hôpital et le podium s'est fait sans lui, Marvin et Steven tenant dans leurs mains le maillot de Gautier.


Mais voilà des nouvelles rassurantes ce matin.


Gautier, tu as fait très peur à tout le monde, donnes nous des nouvelles rassurantes ?


Je m'en sors bien, plus de peur que de mal. Ce fut une grosse chute, mais c'est la course ; c'était peu après le départ, je sortais d'un virage à gauche après le saut d'arrivée.


Il y avait un petit saut avant un triple et j'étais en l'air quand un autre pilote a touché ma roue avant ; il venait de s'apercevoir que deux autres pilotes venaient de tomber, et il a voulu changer de trajectoire en l'air.


La suite je ne m'en rappelle plus trop puisque j'ai perdu connaissance après avoir tapé assez fort la tête sur le sol, je me suis réveillé dans l'ambulance après avoir été percuté par d'autres pilotes. Je m'en sors avec un traumatisme crânien, un nez gonflé, une petite fracture du pouce, des contusions aux lombaires, mais ce n'est rien par rapport aux douleurs que j'avais dans le dos dans l'ambulance.


On a passé scanner, IRM, radio des vertèbres, il n'y a rien de cassé mais par précaution les médecins ont tenu à ce que je porte une minerve. Je vais rentrer chez moi pour prendre un peu de repos, et d'ici la fin de semaine je vais passer des examens complémentaires.


L'objectif est d'être fin prêt pour le Supercross de Bercy fin octobre, ou je roulerais à nouveau en 450.


Quel souvenir garderas-tu de cette première expérience aux Nations ?


Je suis bien sûr déçu car je me sentais bien et je savais que j'avais mon mot à dire dans la troisième manche. On n'a pas de regrets car avec Marvin et Steven on a tout donné, ce sera pour une autre fois !


Ce fut un super week-end, avec Steven et Marvin, on s'est super bien entendus, tout comme nos coachs respectifs à savoir Jean Savoca, Yannig Kervella et Jacky Vimond qui ont fait de même, partageant toutes les informations avec nous-mêmes et le staff fédéral.


On sent qu'Olivier Robert a une grosse expérience de cette épreuve, sans l'équipe qu'il a mise en place – docteur, kiné, entraîneur adjoint – avec la Fédération cela aurait été beaucoup plus compliqué.


Toute cette organisation rodée nous a permis à nous qui découvrions cette épreuve d'être d'emblée dans le coup, et je voudrais remercier cette équipe qui m'a fait vivre une superbe expérience.


Un mot pour finir sur Steven, Marvin et Olivier qui avaient mon maillot sur le podium final, ce geste m'a touché, et confirme que cette épreuve crée des relations fortes et est vraiment unique.


J'espère vraiment avoir l'occasion d'y participer à nouveau dans le futur.


propos recueillis par Pascal Haudiquert.médiacross


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire