Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Débridage: un arrêté en attente de validation selon la FFMC

Dans Moto / Pratique

Débridage: un arrêté en attente de validation selon la FFMC

Selon la FFMC l'arrêté permettant à tous motards de rouler en version full power devrait arriver prochainement.


Selon la FFMC et ses sources le décret permettant d'abroger officiellement la loi des 100 chevaux ne devrait plus trop se faire attendre. Certes quelques motos peuvent déjà rouler en pleine possession de leurs moyens (retrouvez ici le sujet de Pauline) mais trop peu peuvent bénéficier de l'intégralité de leur puissance… imposant une norme Euro4.


Comme vous le savez le gouvernement s'est engagé à permettre aux deux-roues neufs (Euro3) de rouler sans limitation de puissance tout en mettant en place un rétrofit pour les engins pourvus d'un ABS.


Débridage: un arrêté en attente de validation selon la FFMC


« Malheureusement, ces deux dernières catégories de moto ne peuvent toujours pas bénéficier légalement de leur pleine puissance.


Cette situation, très inconfortable pour les motards concernés, mobilise l'attention de notre fédération. Ainsi, nous avons sollicité nos partenaires afin de trouver une issue rapide à cette affaire.


Selon nos sources, l'impossibilité de procéder à un rétrofit incomberait à un arrêté en attente de validation… » précise la FFMC qui a par ailleurs saisi les ministères concernés promettant une publication (au Journal Officiel) dans les jours à venir. À suivre.


Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Quelle mascarade ce retrofit...en attendant, les concessionnaires continuent d'écouler leurs stocks et les vendeurs continuent de mentir à leurs clients. J'ai fait confiance à mon vendeur SUZUKI et je me retrouve avec une moto immatriculée en janvier 2016 et castrée de sa puissance. Ce serait à refaire, je n'aurais rien acheter. Je conseille fortement à tout mes amis motards d'attendre avant de changer de monture pour ne pas se faire pigeoner. Merci encore aux constructeurs qui n'ont rien fait pour que leurs clients ... PS: Je ne suis pas Ducatiste, mais il faut reconnaitre que cette marque s'est sortie le doigt ...et a anticipée les lanteurs de l'état Français. Bravo.  

Par Anonyme

 Bonjour à tous ... j'attends pour pouvoir faire immatriculer une 1200 gs 2016. comme beaucoup je l'ai commandé en 2015 dans l'espoir de recevoir ma moto en full . bmw m'annonce avoir 60 moto dans le même cas . je m'inquiète que nos charognards d'énarque ne changent d'avis . auquel cas avec 106 cv et comme BMW finira bien par nous faire des GS euro4 la revente sera délicate ... l'espoir vient du fait que le manque à percevoir en terme de taxe avec toutes les cartes grises en attente peut faire bouger les choses . mais on n'est pas aidés ... 

Par Anonyme

Putain de Politiques qui passent leurs temps à ne rien foutre... C'est incroyable!!

Par Anonyme

 Comme José je me suis fait avoir par le vendeur menteur et j'ai acheté en septembre un diavel neuf en 100cv qui allait soit disant être débridable (gratuitement) début janvier. Si  j'avais su j'aurai attendu car là c'est toujours l'incertitude 

Par Anonyme

J’ai commandé une nouvelle moto fin 2015 avec livraison en 2016 en mode full power et j’ai pris soin de le faire mentionner en clair sur le bon de commande « pas de full power, la vente devient caduque ». Là n’est pas le problème. J’ai l’intime conviction que le gouvernement ne souhaite pas débrider les motos sous la pression des lobbys très influents de la sécurité routière. Il est à craindre que le décret ne sera pas signé car nos élites énarques en n’ont pas grand-chose à faire que l’industrie de la moto et plus particulièrement que les concessionnaires mettent la clé sous la porte ou se trouvent fragilisés financièrement. C’est ainsi dans toutes décisions, on attend qu’il y ait péril dans la demeure pour afin assumer ses responsabilités (de droite comme de gauche, ils ne valent pas mieux les uns que les autres). Ducati serait plus intelligent ? Je pense tout le contraire. Ducati, par excès de zèle, a cru bon de claironner qu’il avait trouvé la solution et le gouvernement a pris conscience qu’il n’y avait plus urgence. Je tiens Ducati partiellement responsable de la situation alors qu’il aurait été de bon aloi de faire profil bas pour arracher ce fichu décret. J’espère me tromper mais je pressens que le décret n’est pas prêt d’être signé dans les mois qui viennent car dans toute sa mauvaise fois, le gouvernement va nous expliquer que c’est un faux problème car les motos qui répondent à la norme Euro 4 et équipées d’un système ABS peuvent être immatriculées en full power et que facto, il n’y aurait pas d’urgence. A suivre …………

Par Anonyme

C'est pour quand la manif géante des motards (et concessionnaires) en colère ?

Par Anonyme

 De semaines en semaines nous sommes supendus aux parutions quotidiennes du Journal Officiel. Dans l'absolu cela pourrait durer des mois si rien n'est fait. Je rejoins Maveric, il faut faire une démonstration nationale regroupant tous les acteurs pénalisés ( motards, concessions, constructeurs etc ) une action de force rapide. Cette histoire me rappelle l'histoire du coiffeur qui, jadis, mettait sur la porte de son salon un écriteau stipulant " demain, on rase gratis " mais qui ne l'enlevait jamais !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire