Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Ecologie - Les centre-villes interdits aux véhicules d'avant 2004: Le FFM ne doute pas du fond mais s'interroge sur la forme

Dans Moto / Sport

Ecologie - Les centre-villes interdits aux véhicules d'avant 2004: Le FFM ne doute pas du fond mais s'interroge sur la forme

L'idée d'interdire certains centre-villes aux véhicules d'avant 2004 a donc été lancée. Une démarche qui aurait tendance à démontrer que les décideurs politiques en place sont décidément devenus, au quotidien, et dans les domaines les plus divers, les nouveaux Géo Trouvetou à l'approche d'une échéance électorale majeure qui s'annonce pour le moins indécise. Pour autant, passent-ils moins pour des Mickey ou arriveront-ils à nous convaincre qu'ils ne sont pas, avant tout, des Picsou ? Ceci est une autre histoire dans ce monde merveilleux quand même pas mal habité par des aficionados des Rapetout.


La FFM, elle, s'est déjà faite son idée. Va quant au fonds de l'affaire au regard d'un comportement eco-responsable dont plus personne ne doute de la nécessité. Mais il y a en revanche beaucoup à réfléchir sur la forme. L'intention a ainsi été livrée, mais sans son mode d'emploi concret alors que l'amalgame entre tous les véhicules motorisés ne prend évidemment pas en compte les spécificité et les avantages offerts en milieu urbain par le deux roues.


Sans parler du volet social d'une ambition qui risque de précariser encore un peu plus celles et ceux qui n'ont pas l'opportunité de rouler avec un engin dernier cri. Bref, il y a beaucoup à éclaircir après cet effet d'annonce, et la FFM a tenu à le faire savoir :


Communiqué FFM:


L'annonce récente de Madame la Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet d'interdire, à partir de 2012, huit centres-villes à la circulation des véhicules les "plus polluants" et notamment les 2 roues motorisés sortis avant 2004, s'inscrit dans une volonté légitime de réduire la pollution des centres-villes mais la méthode utilisée est-elle la bonne ?


En effet, la Fédération Française de Motocyclisme s'interroge. Dans un contexte où la qualité de l'air est souvent en nette amélioration sur le long terme, on peut s'interroger sur l'impact réel sur le plan environnemental d'une telle mesure dont l'enjeu n'apparaît pas très évident.


Un Solex de 1970 ne pourra plus traverser Paris alors que certains 4x4 de 2011, qui consomment plus de 20 litres aux 100 kms, pourront rouler librement ! De la même manière, comment "condamner" un 2 roues motorisé alors qu'il traverse une ville en nettement moins de temps qu'une automobile durant les heures de pointes et qu'au final, il occupe infiniment moins d'espace au sol ? Et n'oublions pas les collectionneurs qui ne pourraient plus sortir de chez eux avec leurs véhicules, pour peu qu'ils habitent en centre-ville !


Interrogation encore sur les modalités pratiques d'une telle mesure. Comment réglementer et mettre en place ce dispositif ? Comment les villes vont-elles réussir à gérer ces restrictions de circulation ? Aucune mesure concrète n'est proposée par l'Etat à ce jour. Sur le plan social, on peut également s'interroger. En effet, que penser d'une telle mesure qui pénalisera au premier chef les conducteurs les moins aisés n'ayant pas la possibilité de renouveler leur véhicule ?


S'attaquer à nouveau aux 2 roues motorisés qui sont l'une des solutions les plus pertinentes aux embouteillages des centres-villes, pour un bénéfice écologique incertain, laisse la Fédération Française de Motocyclisme perplexe.


Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Faut aussi arrêter de dire que les 4x4 polluent, ca ne pollue pas plus parce qu'il y a 4 roues motrices.

Par Anonyme

je suis d'accord sur le principe avec des gros bémols : - les quatre-roues occupent plus de place pour pas plus de personnes transportées - au contrario de la Grece, les moteurs diésel sont interdits aux particuliers, or ce sont ces mêmes moteurs qui font le plus de mal aux personnes plus ou moins fragiles dans la population, notamment, les enfants dans leurs poussettes - et que reste-il de la beauté de nos objets roulants (ceci est très empirique, mais réel) qui attire l'oeil de nos voisins, ainsi qu'un sourire de plaisir.

Par Anonyme

 "Faut aussi arrêter de dire que les 4x4 polluent, ca ne pollue pas plus parce qu'il y a 4 roues motrices" en MOYENNE un 4X4 pollue plus qu'une berline, certains 4X4 poluent moins qu'une berline moyenne... mais ce sont des exceptions.  Dans une logique d'optimisation , trimballer une transmission intégrale, même débrayée et  ne serais-ce qu'à cause de son poids (une centaine de kilos) , est un gouffre à rendement. Mais une fois enclenchée, cette même transmission bouffe par friction du rendement supplémentaire.   Donc oui, le 4X4 n'est pas un engin qui a une place naturelle en ville.  les voitures même les plus économiques ont un rendement déplorable. On devrait s'approcher d'1,5 / 2L au cent et ce serait déjà beaucoup. Un litre seul d'essence contient 10 000 Wh d'énergie, mesurez le gaspillage. dans les véhicules les plus performants, on atteint en cycle stabilisé ... 70% de pertes ! pour les autres c'est bien pire, environ 90% en fait, aucune autre activité humaine ne génère une telle perte énergie investie / effet obtenu.  n'en rajoutons pas avec un 4x4 si possible ... 

Par Anonyme

C'est du ratissage électoral ! Trés difficile d'appliquer une telle règlementation, pour peu d'efficacité . A moins que le but caché soit de renouveller le parc au plus vite sans que ça coûte au gouvernement , voir ça leur rapporte de l'argent (répression)et des voix !!! Quand à préparer  l'ére électrique = pas si écolo que l'on peut le croire: avec qu'elle énergie fabrique-t-on celle-ci ?  Les métaux rares et précieux pour la fabrication des moteurs,batteries,composants ,fils ainsi que leur recyclage pose problème .  Faut arrêter de stigmatiser les 4x4 : ils ont des moteurs de grosses berlines utilisées par nos gourvernants, ainsi que les camionnettes ! Au moins; on ne vôtera pas pour des incompétents !

Par Anonyme

Nice ds la liste !.......peu de mémoire semble t il pour un politique qui s amusait sérieusement  sur des 2 tps de compé !

Par Anonyme

ça leur coûte rien, comme pour le RSA c'est les communes et départements qui vont payer ou dans le cas présent devoir mettre en oeuvre cette réglementation stupide. Donc concrètement ils vont garder les mêmes priorités qu'avant et ne contrôleront ce point que lors d'un contôle orienté vers d'autres objectifs (recherche de véhicule volé...). Il y a eu le contrôle technique qui a empêché le paysan du fin fond du Larzac de prendre sa vieille 4L pour apporter une balle de foin à ses Aubracs, maintenant il y a ça pour dissuader les étudiants sans tunes de circuler en ville. Bravo c'est héroîque, quel talent ces gouvernants!!!

Par Anonyme

 un BMW x3 XDRIVE  sera donc autorisé à rouler en ville , car considéré comme peu polluant (6,9L mini /100 de GO, co2=  149 g/km ( s'il roule !...) alors  que mon scooter BMW C1 de 2000 sera interdit !!!....(3,5 L maxi de SP 95 et, moins de 80g d’émissions de Co2 par km, lui par contre il roule toujours !...) ?????....je rapelle  que : "Le BMW C1 “apparenté automobile” devait servir à descendre la moyenne de pollution de la gamme automobile de BMW, en satisfaisant aux normes Euro IV à partir du 1er janvier 2005. La commission de Bruxelles ayant refusé en 2002 de considérer le C1 comme une automobile, BMW a cessé sa production." (source le centre du C1). Comme quoi rien ne sert d'être en avance et original, il vaut mieux faire le mouton fraîchement repeint en vert (green washed) et rouler en 4X4 turbo diesel CDI commonrail eco 2 green power !...... Triste france, pas deux sous de réflexion nos "énarques"!... mais tant qu'il y aura des cons pour les écouter et les suivre................:colere:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire