Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Economie – Dainese : l'ouverture du capital attendra

Dans Moto / Pratique

Economie – Dainese : l'ouverture du capital attendra

La rumeur était persistante et elle vient d'être paradoxalement confirmée par une annonce relatant la fin de négociations avec un groupe financier. Soldée par un échec


C'est même le fondateur de la marque éponyme Lino Dainese qui le dit dans une déclaration relayée par cette source. Oui, l'équipementier cherche à s'appuyer sur un allié susceptible de lui apporter de l'argent frais. Mais pas à n'importe quel prix.


Dainese veut, avec sa technologie D-Air, se dégager des horizons pour un avenir radieux. Quoi de plus légitime ? Mais pour cela, il faut grandir et s'émanciper de son monde historique qui est celui de la moto. Sous l'impulsion d'un Federico Minoli qui a déjà oeuvré chez Ducati en les présentant aux financiers de Texas Pacific Group, l'emblème à la tête de diable s'en est allé humer le soufre des marchés financiers. Mais il n'est pas allé jusqu'à brûler ses ailes dans les flammes de l'enfer boursier.


Economie – Dainese : l'ouverture du capital attendra


Selon Lino Dainese, on n'est tout de même pas passé loin d'un accord avec un groupe d'investisseurs dont l'identité n'a pas été citée. Les choses restent donc en l'état dans le capital d'une marque à la bonne santé et qui, si elle veut grandir, prend garde de ne pas prendre le risque de mourir d'indigestion.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire