Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Economie - Kawasaki: Le mal est enfin expliqué et le Ninja revient fin janvier aux Etats-Unis

Dans Moto / Pratique

Economie - Kawasaki: Le mal est enfin expliqué et le Ninja revient fin janvier aux Etats-Unis

Nous voilà soulagés et éclairés. Kawasaki ne nous aura pas fait patienter jusqu'à l'année prochaine pour enfin expliquer ce qui s'est passé avec son nouveau ZX-10R. Un Ninja qui entrera dans l'histoire de la production moto comme le seul brêlon à avoir été repris à ses légitimes propriétaires qui venaient d'être livrés et à qui on a restitué le chèque d'achat. Une démarche encore jamais vue dans le milieu et qui a donc été initiée aux Etats-Unis. Pour l'Europe, l'affaire s'est traduite par une annonce remettant à plus tard l'arrivée dans les concessions.


Au moment de préparer l'ultime réveillon, Akashi vient de communiquer que cette affaire arrivait à son terme. Le souci a été identifié, il est traité et fin janvier, les clients américains vont retrouver leur sportive verte. Par voie de conséquence, en Europe la situation devrait aussi se débloquer. Mais au fait, de quel mal le ZX-10R souffrait-il ?


C'est l'étanchéité de la fermeture des soupapes d'admission qui posait problème selon Kawasaki. Un souci qui se révélait lors d'un usage intensif sur circuit. Cette piste, nous vous l'avions révélé en nous faisant l'écho des investigations menées par le site MCN. A titre de correction, le constructeur a changé l'arbre à cames. Ci-dessous, voici le communiqué officiel pour les Etats-Unis, en version originale.


Communiqué officiel:


Kawasaki Motors Corp., U.S.A. today announced that the recent sales hold placed on the 2011 Ninja ZX-10R sportbike is expected to be lifted in late January and that sales of the highly-anticipated unit will resume as normal.


According to Kawasaki engineers, the proactive sales hold resulted from a finding that indicated possible surging of the intake valve spring when the unit is operated under unique riding conditions, such as on a racetrack. The surge could cause the intake valve to seat improperly, resulting in poor engine performance.


The camshaft, valve springs, and spring retainers are being replaced to prevent the valves from surging, without affecting engine performance.


Kawasaki Motors Corp., U.S.A. (KMC) markets and distributes Kawasaki motorcycles, ATVs, personal watercraft, utility vehicles and recreation utility vehicles through a network of more than 1,400 independent retailers, with another 8,000 retailers specializing in Kawasaki power products and general purpose engines. KMC and its affiliates employ nearly 3,100 people in the United States, with 300 of them located at Kawasaki's Irvine, Calif. headquarters.


Kawasaki's tagline, “Let the good times roll.”, is recognized worldwide. The Kawasaki brand has become synonymous with powerful, stylish motorcycles for over four decades. Information about Kawasaki's complete line of recreational products and Kawasaki affiliates can be found on the Internet at www.kawasaki.com


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un raison de plus pour que je n'achete jamais de KAWA....

Par Anonyme

 c est quand meme bizarre, un arbre a cames, ca peut se changé en concession par un rappel. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire