Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

En direct du salon de Paris : c'est la fête de la moto... à la fourrière !

Dans Moto / Salon

En direct du salon de Paris : c'est la fête de la moto... à la fourrière !

Qui dit exposition, dit aussi beaucoup de monde et le problème récurrent de trouver une place de parking. Nombre d'entre vous viendront sûrement en deux-roues, mais attention, cela risque de vous coûter cher car des enlèvements par la fourrière ont déjà été effectués.


Et cette désagréable surprise a commencé dès lundi, pendant la journée presse. De nombreux participants ont dû faire face aux amendes et à la présence de la fourrière. Pourquoi ? En raison de l'état d'urgence et du plan Vigipirate. Les motos garées devant l'esplanade du parc des expositions se sont vues embarquer par la fourrière ou bien coller des PV. Prudence donc !


Suite à cet événement, les organisateurs ont pris de nouvelles dispositions avec l'agrandissement du parking moto gratuit et ont demandé au commissariat du 15ème arrondissement la tolérance sur les emplacements suivants :


  • Boulevard Lefebvre – côté impair
  • Boulevard Victor – côté impair
  • Avenue de la porte de la Plaine (de la porte B du parc expos depuis le bd Lefebvre jusqu'à la place des insurgés de Varsovie)

Les espaces interdits aux deux roues jusqu'au 6 décembre sont :


  • Place de la porte de Versailles au niveau de l'arrivée du tramway T3 sur son terre-plein
  • Avenue Ernest Renan
  • tous les trottoirs de long du parc des expositions

Prévoyez pour ne pas vous retrouver avec une mauvaise surprise ! Voici le plan complet pour vous garer.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C'est bien a cause de ce racket (routier et stationnement) que je ne mets plus les pieds dans la capitale depuis une dizaine d'années et je suis pas prêt de changer d'avis. Bon courage

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire