Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Endurance : Honda remporte les 8H de Suzuka

Dans Moto / Sport

Endurance : Honda remporte les 8H de Suzuka

Dès le début de course, La Yoshimura Suzuki 34 prend le meilleur départ. La Honda FCC TSR 2 vient rapidement se mêler à a bagarre mais Itoh chute et tarde à ramener la moto au stand, elle n'en ressortira pas. Mais avant la mi-course, un orage s'abat sur le circuit. La 34 chute mais repart sans repasser par les stands. Cette chute permet à la Honda Dream Racing de prendre la tête de course. La Yoshimura Suzuki n°12 est 3e. Mais la 34 sera victime de 2 autres chutes mettant fin aux espoirs de podium. Gakayama et Akiyoshi termineront 4e


Honda reprend donc son bien sur ses terres en remportant les 8 H de Suzuka. Ryuichi Kiyonari et Carlos Checa s'imposent avec un tour d'avance sur la Yoshimura Suzuki with Denso de Daisaku Sakai et Atsushi Watanabe. Après une superbe fin de course, la Honda Kyubo.com Harc-Pro 73 de Yoshiteru Konishi et TakumiTakahashi prend la troisième place à quatre tours du vainqueur.


Pour les teams permanents, Suzuka est toujours une course difficile. Le SERT est 10e après 4h de course malgré un stop and go pour vitesse excessive dans les stands. Mais des problèmes d'alternateur vont retarder les pilotes officiels Suzuki qui termine finalement 14e. Yamaha Austria est en 17e après quatre heures de course mais c'est finalement eux qui réalise la meilleure performance sur le circuit japonais avec une 11e place. Le team espagnol YMES Folch Endurance termine 12e alors que Phase One Endurance se classe 13e.


D'autres auront fait le déplacement au Japon sans pouvoir accrocher de point au classement mondial malgré de belles courses. Dans l'ordre à l'arrivée, on trouve Maco Moto Racing en dix-septième juste devant Endurance Moto 38 et Diablo Bolliger 666. Raffin Motos se classe vingt-neuvième. RT Racing Moto Virus termine trente-cinquième.


Mais pour certain, la course s'est terminée prématurément. La Fortezza Amadeus X-One a été trahi par le moteur de sa Yamaha en début de course. La Honda RMT 21 Racing est rentré au stand pour un problème d'embrayage. Bolliger Switzerland est aussi au stand suite à la chute de David Morillon sur la piste détrempée. Après être reparti, la Kawasaki sera victime d'une casse moteur, conséquence de la chute.


En Superstock, LTG 57 l'emporte juste devant Qatar Endurance Racing Team IJT retardé par une crevaison en début de course. Endurance Moto 45 prend la troisième place sur le podium Superstock devant ABG Performance et Runner Bike retardé par deux chutes.


Le classement général provisoire reste inchangé. Le SERT reste en tête avec 55 points. La Suzuki n°2 du SERT est toujours 2nd grâce à sa victoire au Mans. Honda Dream Racing est maintenant 3e avec les 30 points acquis à Suzuka à égalité de point avec Bolliger Switzerland. En Superstock, le Qatar Endurance Racing Team IJT garde la tête avec 77 points. A 5 points, on retrouve le LTG 57 suivi par endurance moto 45 avec 47 points.


La prochaine course du championnat du monde d'endurance aura lieu le 9 août en Allemagne pour les 8 Heures d'Oschersleben.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire