Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Enduro : Mauvais début de championnat de France pour Ludivine Puy

Dans Moto / Sport

Enduro : Mauvais début de championnat de France pour Ludivine Puy

En donnant les résultats de la première épreuve du championnat de France d'enduro, je ne comprenais pas l'abandon de Ludivine Puy le dimanche, ce n'est pas dans ses habitudes.


Papa Christian m'a envoyé des nouvelles et je comprends mieux ce résultat décevant, Ludivine était souffrante.


Ludivine a déjà eu des soucis de santé l'an dernier, avec des médicaments qui lui posaient problème. C'est dommage, si son objectif est le mondial Féminin, on aimerait bien voir jusqu'ou elle peut aller dans le classement des garçons en E 3 avec sa 300 Gas Gas.


Ludivine :


Après 3 jours de marche, testing jeudi avec la moto de course que je ne connaissais pas et vendredi journée plutôt soft où j'ai peu marché pour m'économiser, surtout que je me sentais un peu malade alors cool…


La journée de samedi fut assez longue et éprouvante, cela m'a vraiment permis de régler et mettre des choses au point avec la moto et les suspensions. J'ai eu un très bon feeling avec la moto. La vitesse est là je me suis fait quelques bons chronos mais je manque de physique.


Un peu malade je termine ma journée en « réserve » je suis très épuisé. Le soir j'ai fait des étirements et je me suis couché tôt pour récupérer.


Dimanche matin, après une nuit agitée je pars pour la journée mais je sens que je n'ai pas récupérer de la veille .Malade dés le début, j'arrive difficilement à rouler dans les spéciales, je m'épuise très vite, je n'arrive pas à surmonter les douleurs dans le ventre. Obligée de m'arrêter en liaison, j'étais trop malade. J'ai du abandonné ma journée, j'étais dans l'incapacité de rouler, d'ailleurs je suis tombée en liaison en rentrant au paddock. Je n'ai pas pour habitude d'abandonner pour cela, c'est frustrant !


Bilan du week-end end, je sais que j'ai une très bonne moto, le matériel et les équipements avec lesquels je roule me conviennent parfaitement, j'ai fait de bon choix techniques cette hiver, je dois désormais travailler dur mon physique pour être au point à l'ouverture du mondial féminin d'enduro dans 2 mois, mon prochain test grandeur nature sera la seconde épreuve du championnat de France à Issoire mais avant je vous donne rendez vous à la grappe de Cyrano dans quinze jours ou l'on va se régaler, en attendant j'ai du boulot…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire