Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai gant Segura Seg 910: le retour.

Dans Moto / Equipement

Essai gant Segura Seg 910: le retour.

Haut de gamme de chez Segura, le Seg 910 a été testé sur plus de 7 mois. Circuit de vitesse, de supermotard, ville, pluie, canicule, qu'en est-il ? Bilan.


Italie, Espagne mais aussi Portugal et France ont été les terrains de jeu pour l'essai de ce gant racing. Fleuron de la marque tricolore, Segura n'a pas lésiné sur la technique. Du carbone, du cuir de biquette… mais ça, vous le savez déjà.


DRÔLE D'IDÉE…


Mis en avant par Vincent lors d'un essai courte durée, le Seg 910 revient une seconde fois dans nos colonnes afin de voir si les premiers ressentis avaient ou non évolués.


Déçu par une finition disgracieuse laissant apparaître la doublure en Teramid à pratiquement toutes les coutures, le gant racing souffre d'un ajustage à mon sens quelque peu hasardeux, avec fil Kevlar apparent… décevant !


Essai gant Segura Seg 910: le retour.


Essai gant Segura Seg 910: le retour.


Étonné par cet étrange manque de finesse pourtant très rare chez Segura, nous décidons de passer un coup de fil afin d'en connaître la raison… et la réponse est toute simple : accentuer le côté racing du produit. Alors on aime ou pas… pour ma part…


A la différence de son cousin le Bering RX-17, le Seg 910 se montre cartonneux et a besoin d'un temps de rodage pour s'assouplir.


Au bout d'une petite semaine de roulage il se fera à votre main mais le temps ne pourra rien contre les coutures, pourtant extérieures, qui n'ont qu'une seule envie : se fossiliser sous vos ongles lors des freinages pistards appuyés.


PAS SI RACING QUE ÇA !


Étonnement implanté sur la paume de la main, un pad polyuréthane gomme les ressentis. Réellement dérangeant sur circuit lors que l'on roule en sportive, le pad soulève la main de la poignée et fait perdre nombre de sensations pourtant importantes dans cet exercice. Il en sera de même en supermotard : le feeling n'est toujours pas au rendez-vous !


Essai gant Segura Seg 910: le retour.


Trop courte, pas assez évasée, la manchette peine à monter sur votre combinaison, obligeant à tirer sur le serrage supérieur qui a lâché sur la première paire de gants et qui a montré de réels signes de faiblesse sur la seconde ! Tant pis, la protection en polyuréthane sur le haut de la manchette me plaisait pourtant bien.


Remarque similaire pour le serrage poignet placé trop près de la lèvre de protection des tendons. Pas pratique, le scratch demande une attention particulière pour faire son office.


Pour un plus en sécurité, le manufacturier a jumelé l'annulaire et l'auriculaire comme sur pratiquement tous les gants racing actuels… dommage que la bande de cuir soit trop longue pour être réellement efficace.


Bien aéré entre les doigts, le Segura Seg 910 manque cruellement d'aération, et pour cause.


Essai gant Segura Seg 910: le retour.


La découpe chirurgicale de l'une d'elle nous montre qu'elle est cousue sur un cuir non ajouré stoppant les bienfaits du vent en conduite estivale.


DEUX POINTS DE VUE


A la différence de Vincent, le gant est loin de m'avoir séduit. Le Seg 910 pèche par des erreurs plus ou moins présentes sur circuit… ce qui est un comble pour un haut de gamme racing.


Le gant sera plus à son aise sur des tracés routiers en offrant à son propriétaire un image racing on ne peut plus présente car une chose est certaine : le produit est beau ! Dans ces conditions d'utilisation nombre de critiques n'ont plus lieu d'être, mais le Segura Seg 910 devient tout de suite cher.


CONDITIONS D'ESSAI


Essai gant Segura Seg 910: le retour.


  • Moto : supermotard, sportive et roadster.
  • Quand : 7 mois.
  • Où : circuit et route.
  • Météo: de tout.
  • Problèmes rencontrés : coutures qui ont cédé au niveau des deux scratchs sur la main gauche et uniquement sur le supérieur à la main droite.

CONTACT LECTEURS



PHOTOS


  • Émilie.

Portfolio (1 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 je suis très déçu par ce modèle en effet, je ne les possède que depuis 4 mois (achetés 90E) et je dois constater qu'ils sont déjà déchiré.......et moi qui croyais faire un investissement sur le long terme.....

Par Anonyme

Moi je l'ai depuis un an et demi car ce n'est pas de la dernière collection. J'en suis content. Je le trouve très souple par rapport  à certains gants Alpi qui sont beaux mais pas confort du tout et surtout très cher. Le seul reproche quand je fais de la piste, c est peut etre sa manchette un peu courte. Un jour, je suis tombé et ils ont bien frotté... mais pas de bobo, donc c est le principal.

Par Anonyme

Très déçu aussi de ce gant dont les principaux défauts sont la partie en plastique sur la paume et la manchette trop courte. Je regrette l'achat.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire