Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FFM - Motophobie/Ecologie : Jacques Bolle reçu à l'Élysée

Dans Moto / Sport

FFM - Motophobie/Ecologie : Jacques Bolle reçu à l'Élysée

Depuis de longs mois maintenant, la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) se bat auprès des têtes pensantes de notre pays pour faire évoluer les mentalités en ce qui concerne la pratique du deux roues motorisé. Il y a deux fronts principaux qui occupent le président de la FFM, Jacques Bolle, et ses adjoints : la Motophobie et l'écologie…


A cette occasion, nous avons appris dans un communiqué de presse qu'une délégation impressionnante composée de Jacques Bolle, de David Douillet (Député des Yvelines), de Francis Saint-Léger (Député de la Lozère), de Luc Alphand et des dirigeants du Moto-Club Lozérien a été reçue hier à l'Élysée par la Conseillère Sport du Président de la République, Madame Sophie Dion.


Voilà en quelques lignes le contenu du communiqué de presse : «Les problèmes environnementaux rencontrés par les sports mécaniques étaient au centre de la discussion ainsi que la liberté de circuler dans les chemins pour les véhicules à moteur.


Sur ce dernier point, le député Francis Saint-Léger a notamment pu présenter sa proposition de loi visant à clarifier la législation.


Le Président Jacques Bolle, les parlementaires présents ainsi que Luc Alphand ont dénoncé l'accumulation de contraintes environnementales qui, bien souvent, ne s'appuient sur aucun élément scientifique en dehors de ceux prônés par une idéologie extrémiste.


Les dirigeants du Moto-Club Lozérien ont évoqué le cas d'espèce du Trèfle Lozérien qui depuis plusieurs années voit les difficultés s'accumuler bien souvent sur de simples supputations écologiques. Ils ont manifesté leur crainte pour l'organisation du Championnat du Monde d'Enduro à Mende l'an prochain.


FFM - Motophobie/Ecologie : Jacques Bolle reçu à l'Élysée


Les deux Députés ont rapporté à la Conseillère de Nicolas Sarkozy le «ras-le-bol» de nombreux Français relatif à la multiplication des interdictions de tout genre et à la création de véritables sanctuaires interdits à toute activité humaine, qu'elle soit économique, sportive ou sociale.


Madame Sophie Dion a pris bonne note de l'ensemble des problématiques évoquées et a confirmé que les sports mécaniques, et notamment les grands évènements que ceux-ci génèrent, sont d'une importance capitale pour l'image et le rayonnement de notre pays.


La FFM se félicite de l'écoute qu'elle a reçue de la part de la représentante du Président de la République. Cette audience valorise le travail mené conjointement par la Fédération Française de Motocyclisme et le Codever vis-à-vis de l'ensemble des problématiques écologiques tant en matière des sports motocyclistes que de pratiques de loisirs».


Source


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Elle a pris bonne note et ça va continuer comme avant, interdire la libre circulation sur le territoire. Les chemins ne peuvent être sauvés, le peu qui restent,  que s'il y a du passage, dont les motos, qui sont indispensables à la non-fermeture d'un chemin. Si les motos passent, la végétation envahie moins et les pédestres et vététistes peuvent passer. Si les ronces poussent, les pédestres et les VTT ne passent plus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire