Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FFMC : Signature de la charte du deux-roues à moteur à Paris

Dans Moto / Pratique

FFMC : Signature de la charte du deux-roues à moteur à Paris

C'est un grand pas que la FFMC et la Mairie de Paris ont effectué hier. En effet depuis des années maintenant l'augmentation des deux-roues est plus que significative, et il fallait que les difficultés auxquelles sont confrontés leurs utilisateurs soit réglées.


Cela fait deux ans maintenant que cette charte a été lancée. Son objectif : matérialiser la prise en compte de ce mode de déplacement dans la circulation parisienne, proposer des bonnes pratiques en matière d'équipement ou de partage de la route, notamment pour le stationnement ou la circulation entre les files dans les embouteillages.


Elle a donc été signée hier entre Mairie de Paris et associations d'usagers de deux-roues à moteur.


« Même si toutes nos revendications n'ont pas été retenues (sur la circulation dans les voies de bus, notamment), cette charte est néanmoins une première reconnaissance des spécificités du 2RM en ville, et préconise pour les usagers des avancées significatives dans le domaine du stationnement et de la circulation entre les files » indique Fabrice Vidal, coordinateur de l'antenne FFMC de Paris.


En revanche la Préfecture de Police faisait partie des absents, car pour eux :


« Il n'est pas envisageable qu'une Charte locale (...) fasse la promotion de pratiques non autorisées ».


Ils obéissent bien sûr aux ordres du Ministère de l'Intérieur.


Nos politiques seraient-ils plus à l'écoute en cette période d'élection ? Il faut en profiter, ça ne va pas durer.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Difficile de lutter contre le lobby des taxis et l'immobilisme de la RATP.

Limiter les 2 roues motorisés a 50 (vitesse légale !) dans les couloirs a bus et tout se passera bien. Le 30 peut-être applicable aux scooters mais délicat à respecter à motos de plus de 125 (poids, etc..)

Sécurisant, parce ce que tout le monde roulera a la meme vitesse. Simple et logique ?

Les vélos. Des couloirs réservés et infranchissables meme si cela reste potentiellement dangereux pour les 2 rm.

Les différents acteurs (ville, bus, taxis, 2 rm et vélos) doivent faire des concessions pour trouver une solution. Je suis d'accord que ce lobby qui profitent actuellement de cette situation d'attente n'ont pas intérêt à ce que les 2 roues prolifèrent.

L'arrivée des taxis à 2 roues sont très mal vus pour ceux à 4 roues.

Par Anonyme

je sais pas si vous avez lus le 20 minutes paris, mais il y a une brève signalant qu'un groupe de travail sur la sécurité des deux roues a été créé au sein du conseil national de la sécurité routière.

les conclusions de ce groupe de travail seraient renduent en avril. Qu' allons nous devoir encore subir comme répression.

Dites moi cher caradisiac as tu des infos la dessus ?

Par Anonyme

Serait-ce pour calmer les ardeurs et ainsi gagner du temps avant les élections ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire