Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP de France à St Jean d'Angély : MX 1, David Philippaerts gagne la seconde course, le GP, mais Cairoli contrôle

Dans Moto / Sport

GP de France à St Jean d'Angély : MX 1, David Philippaerts gagne la seconde course, le GP, mais Cairoli contrôle

Sous le soleil revenu, mais avec une température plus fraîche, la deuxième manche MX 1 se prépare, après le tour de reconnaissance, les pilotes sont derrière la grille qui s'abaisse. Cairoli va-t-il refaire le holeshot comme en première manche ?


Une nouvelle fois, ça chute au début de la montée à droite. C'est Guarneri qui sort devant avec Philippaerts et Desalle. Un saut et un virage plus loin, Desalle a pris la première place. Ces trois pilotes sont suivis par Bonini, Cairoli et Anthony Boissière. 400 mètres après le départ, c'est Nicolas Aubin qui passe dans les deux derniers, très loin du groupe.


Steve Ramon est moins bien parti, tout comme Xavier Boog qui passe dans les 15-16 avec Soubeyras et Pourcel.


GP de France à St Jean d'Angély : MX 1, David Philippaerts gagne la seconde course, le GP, mais Cairoli contrôle


Premier passage, encore groupés, Desalle, Philippaerts, Guarneri, Cairoli, Bonini, Leok et Boissière suivi de Ramon.


Au second tour, la pression monte d'un cran pour le public, Boissière au guidon de sa TM, vient de passer 5ème. Cairoli a passé Guarneri est se retrouve 3ème.


Boissière passe Guarneri à son tour, le public cri à son passage, mais est-ce raisonnable ? Anthony voit devant lui la KTM ° 222 de Cairoli.


Antonio fait une petite erreur, Anthony Boissière s'engouffre dans la brèche et passe la champion du monde, c'est la folie dans le public.


Cairoli n'en croit pas ses yeux, qu'elle est cette moto bleue qui est devant lui ? Le champion Italien attaque pour reprendre Boissière, on retient son souffle. Anthony est-il en contrôle ou au delà de ses possibilités, lui seul le sait.


On se dit que Cairoli va repasser de suite comme avec Ramon en première manche. Cinq passages de suite, Boissière passe devant Cairoli, extraordinaire Toto ! Et Cairoli repasse Boissière à la mi-course, pas de quoi rougir que de se faire passer par le champion du monde.


Et les autres, les deux premiers sont toujours les deux mêmes, mais Desalle qui était en tête s'est fait passer par Philippaerts au 8ème tour.


Et à l'arrière, on a Guarneri, Ramon, Leok, De Dycker et Boog qui revient sur eux. Sébastien Pourcel a remonté 2-3 places, mais Séb doit impérativement finir cette manche. Soubeyras, un moment 15ème chute et abandonne.


Il est sûrement passé inaperçu pour beaucoup avec son départ en dernier, mais Nicolas Aubin qui est reparti loin du 30ème fait une remontée à la volonté, il recolle d'abord au peloton avant de grignoter pilote par pilote les places pour terminer à une « modeste » 15ème place, modeste dans le résultat, mais Nicolas n'a pas lâché.


En partant dans les 5-6 premiers, Nicolas va bien finir par nous faire une manche dans les gros points. Mais il lui faut faire une manche sans chuter.


Nous avons eu une bagarre extraordinaire entre Ramon, Guarneri, De Dycker, Leok et Boog. Les 4 premiers nommés roulent une grande partie de la manche avec des écarts de quelques mètres, avant que Boog ne les rejoigne, la moindre faute du 1er du groupe, c'est 3-4 places de perdues.


En tête de la course, Philippaerts est devant Desalle qui va être très menacé par Cairoli plusieurs tours. Antonio ne trouve pas de trace pour passer le Belge, ce n'est pourtant pas faute d'essayer, on ne donne pas cher de la Suzuki, qui a la KTM 222 collée à la roue, mais Cairoli ne passera pas. Il décide pour le championnat de ne pas risquer de tout perdre et laisse filer quelques dizaines de mètres, sage décision.


GP de France à St Jean d'Angély : MX 1, David Philippaerts gagne la seconde course, le GP, mais Cairoli contrôle


La course se termine par la victoire de David Philippaerts, le pilote Yamaha, qui du coup gagne le GP de France à égalité de points avec Cairoli, second et Desalle 3ème.


Il y a 3 de nos pilotes Français dans les 10, dans cette seconde manche, pas si mal, avec la superbe 4ème place de Boissière.


Au provisoire, Nagl blessé laisse sa seconde place à Desalle, derrière un Cairoli qui a 68 points d'avance.


GP de France à St Jean d'Angély : MX 1, David Philippaerts gagne la seconde course, le GP, mais Cairoli contrôle


2ème manche :


  • 1- Philippaerts, David ITA Yamaha
  • 2- Desalle, Clément BEL Suzuki
  • 3- Cairoli, Antonio ITA KTM
  • 4- Boissière, Anthony FRA TM
  • 5- Ramon, Steve BEL Suzuki
  • 6- De Dycker, Ken BEL Yamaha
  • 7- Boog, Xavier FRA Kawasaki
  • 8- Guarneri, Davide ITA Honda
  • 9- Leok, Tanel EST Honda
  • 10- Pourcel, Sébastien FRA Kawasaki

Classement provisoire :


  • 1 Cairoli, A. ITA 304 points
  • 2 Desalle, C. BEL 236
  • 3 Philippaerts, D. ITA 229
  • 4 Nagl, M. GER 218
  • 5 Ramon, Steve BEL 211
  • 6 De Dycker, Ken BEL 201
  • 7 Boog, Xavier FRA 181
  • 8 Leok, Tanel EST 162

Portfolio (3 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire