Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

GP125 - Italie D.3: Victoire du moteur de Terol

Dans Moto / Sport

GP125 - Italie D.3: Victoire du moteur de Terol

Dans la longue ligne droite du tracé du Mugello, il n'y avait vraiment rien à faire contre l'Aprilia RSA d'un Nicolas Terol pas trop maladroit. Johann Zarco l'a appris à ses dépens, lui qui est parti moyennement de sa position de pointe, pour se replacer, en trois virages, et avec une belle autorité, derrière le missile de l'équipe Aspar. Le duel au soleil s'est alors engagé, les deux hommes se détachant rapidement du reste du peloton, et d'un groupe composé de Vinales, Vazquez, Faubel et Salom. C'est le premier cité, qui montera sur la dernière marche du podium.


A mi-course, après s'être échangés le record du tour, l'Espagnol et le Français se sont observés, le pilote de Jorge Martinez choisissant de laisser les commandes au pensionnaire Derbi. Mais le scénario était ficelé, tant Terol freinait de manière flagrante au milieu de la ligne droite du drapeau à damiers. Et le coup de grâce a été donné en vue de la ligne d'arrivée par un coup de gaz fatal.


Néanmoins, le tricolore a montré qu'il était maintenant parmi les grands de la catégorie. Au championnat, il prend la seconde position puisque le valeureux Folger, parti des profondeurs du classement et remonté aux alentours du septième rang, a chuté à trois tours du but.


Louis Rossi a été trahi par son embrayage et a donc dû baisser pavillon. Chez Alexis Masbou, on rate les points de peu.


Classement:


01- Nico Terol – Bankia Aspar Team – Aprilia RSA 125 – 20 giri in 39'51.815


02- Johann Zarco – Avant AirAsia Ajo – Derbi RSA 125 – + 0.167


03- Maverick Vinales – Blusens by Paris Hilton Racing – Aprilia RSA 125 – + 8.379


04- Efren Vazquez – Avant AirAsia Ajo – Derbi RSA 125 – + 8.491


05- Hector Faubel – Bankia Aspar Team – Aprilia RSA 125 – + 8.594


06- Luis Salom – RW Racing GP – Aprilia RSA 125 – + 22.908


07- Sergio Gadea – Blusens by Paris Hilton Racing – Aprilia RSA 125 – + 23.989


08- Miguel Oliveira – Andalucia Banca Civica – Aprilia RSA 125 – + 40.138


09- Alberto Moncayo – Andalucia Banca Civica – Aprilia RSA 125 – + 40.767


10- Jakub Kornfeil – Ongetta Centro Seta – Aprilia RSA 125 – + 41.198


11- Marcel Schrotter – Mahindra Racing – Mahindra GP 125 – + 41.255


12- Sandro Cortese – Intact Racing Team Germany – Aprilia RSA 125 – + 43.999


13- Simone Grotzkyj Giorgi – Phonica Racing – Aprilia RSA 125 – + 46.172


14- Jasper Iwema – Ongetta Abbink Metaal – Aprilia RSA 125 – + 58.976


15- Danny Kent – Red Bull Ajo Motorsport – Aprilia RSW 125 – + 59.725


16- Alexis Masbou – Caretta Technology – KTM RC 125 – + 1'00.127


17- Taylor Mackenzie – Phonica Racing – Aprilia RSW 125 – + 1'00.227


18- Zulfahmi Khairuddin – AirAsia SIC Ajo – Derbi RSW 125 – + 1'08.245


19- Miroslav Popov – ElleGi Racing – Aprilia RSW 125 – + 1'10.593


20- Alessandro Tonucci – Team Italia FMI – Aprilia RSW 125 – + 1'13.662


21- Francesco Mauriello – WTR Ten10 Racing – Aprilia RSW 125 – + 1'23.949


22- Niklas Ajo – TT Motion Events Racing – Aprilia RSW 125 – + 1'38.811


23- Giulian Pedone – Phonica Racing – Aprilia RSW 125 – + 1'53.144


Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Il faudrait acheter des c*u*lles à Terol! C'est pas la première fois qu'il le fait. Au Mans, il s'est fait avoir par Vinales, en Catalogne, il avait été sauvé par les commissaires. Pour moi, Terol sera un champion en carton. Je suis légèrement dégoûté mais fier de la performance de Johan, un futur grand à n'en pas douter!

Par Anonyme

:bien:  Zarco graine de champion qui mérite réellement sa première victoire en GP, battu aujourd'hui par un Terrol qui a vraiment manqué de panache en se contentant de la puissance de son moteur pour gagner sur le fil.

Par Anonyme

Bravo à teol pour son panache dans le dernier tour:bien:

Par Anonyme

quel panache de Terol! Attaques d'une virilité extrême et d'un  talent. Bravo Martinez et vos copains espagnols Zarco si tu veux gagner, change de nom: appelle toi Juan Zarquez. Tu auras la machine et les officiels pour toi

Par Anonyme

Pas mal bob l'éponde carrée :bien: On a vu que dans le sinueux Zarco dominait! Bravo a Zarco la victoire est toute proche.

Par Anonyme

super Zarco, mais que pouvait il faire ! La pénalité de Cortese c'est vraiment n'import quoi ... encore pire que celle de zarco à mon avis. Les directeurs de courses font n'importe quoi, à croire qu'ils veulent tuer les bastons dans les courses. Si on continue comme ça on va s'ennuyer grave dans les années à venir. S'ils avaient sanctionné comme ça y'a pas mal de champion du monde qui ne l'auraient jamais été en particulier en 125 et en 250 !!

Par Anonyme

ZARCO graine de cong, aucung panache!

Par Anonyme

Moi je trouve limite , ce que fais terol... Ralentir en ligne droite , laissé passé ses adversaires... C'est limite du chambrage , l'air de dire tu peux rien contre moi. Si les 2 avait la même machine , Zarco le dominerait trés nettement... Et je pense pas qu'il pourrait s'amusé a faire ce qu'il fait terol... Donc aprés faut pas trop chercher si les pilotes font ce qu'a fait zarco a catalunya... ça me fait limite penser un gros rupain qui se foute de la gueule de ceux qui n'ont pas d'argent et qui on 2 emplois...

Par Anonyme

Ton Zarco, il est champion du monde de la loose, et toi tata simone, champion du monde des grandes gueules

Par Anonyme

Ca me fait penser à un pilote avec le numéro 46,attendre le dernier tour pour lacher les chevaux.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire