Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP125 - San Marin: Iannone désavoué par son équipe

Dans Moto / Sport

GP125 - San Marin: Iannone désavoué par son équipe

Les officiels du Grand Prix de San Marin n'ont donc pas du tout apprécié le coup de casque donné par Iannone à un Espargaro avec lequel il venait de s'accrocher pour le compte, dans le dernier virage d'un dernier tour qui devait décider lequel des deux protagonistes ainsi éliminés allaient remporter la victoire. Mais l'équipe de l'Italien a encore moins rigolé de la saynète au point qu'elle envisage très sérieusement d'ajouter une sanction interne aux 5 000 dollars d'amende déjà infligés par la FIM.


La structure Ongetta Ispa s'est ainsi clairement désolidarisée de son pilote dans un communiqué officiel en regrettant des propos tenus après l'incident, Iannone n'étant ainsi toujours pas descendu en pression lorsque les micros se sont tendus vers lui, tandis qu'elle présente ses excuses à tous ceux qui auraient eu à pâtir de cette mauvaise humeur.


GP125 - San Marin: Iannone désavoué par son équipe


Voilà qui va tendre quelque peu les relations au sein de cette structure qui engage trois autres pilotes, soit Folger, Zanetti et Nakagami. Celui qui est ainsi mis à l'index était pourtant, en début de campagne, sa meilleure chance de titre. Rappelons enfin que Iannone est pressenti pour monter l'an prochain en Moto 2 sur une des motos au châssis Aprilia qui sera alignée par Noale, sous le badge Gilera.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Tout ça pour un p'tit coup d'casque :fresh:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire