Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

GP250 - KTM: La marque serait restée jusqu'en 2014

Dans Moto / Sport

GP250 - KTM: La marque serait restée jusqu'en 2014

Harald Bartol est revenu sur la brutale décision de KTM d'arrêter les frais en quart de litre dès la fin de la présente saison pour s'accorder un programme minimum mais néanmoins officiel avec trois motos en 125. Un plan d'attaque qui ressemble fort à un plan de rigueur, mais le germanophone refuse ce raccourci pour mieux se placer sur le terrain politique. C'est ainsi que si les machines de Mattighofen quitte le plateau 250, c'est parce cette catégorie est promise à une euthanasie à court terme:


« Lorsque nous sommes arrivés en 2005, nous pensions intégrer une discipline dont la durée de vie était planifiée jusqu'en 2014. C'était une période suffisante pour démontrer notre savoir faire et remporter le succès face à une opposition qui a plus d'expérience que nous. Nous avons été amputés de deux ans, ce qui n'est plus suffisant. »


GP250 - KTM: La marque serait restée jusqu'en 2014


Et pourtant la KTM gagne déjà et a été avec Kallio en lice pour le titre cette année. L'argumentation paraît de fait spécieuse, mais il faudra s'en contenter. Et la Dorna la méditer lorsqu'elle voudra faire des annonces sur les futurs règlements de ses disciplines avant de s'assurer de leur possible déclinaison sur les circuits.


Car on en est là actuellement: le projet de 600 quatre cylindres dans un châssis prototype n'a toujours pas reçu de quelconque concrétisation tandis que la 250 toujours existante se voit vider progressivement par anticipation de ses forces vives.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire