Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

GP250 - Pays Bas: Final percutant d'Assen, coup bas ou manoeuvre prévisible ?

Dans Moto / Sport

GP250 - Pays Bas: Final percutant d'Assen, coup bas ou manoeuvre prévisible ?

Le peloton du quart de litre est peut être celui qui est le plus impitoyable dans l'univers des Grands Prix. Du moins si l'on en juge par les récents incidents qui ont opposé ses principaux protagonistes, dont très peu, à bien y regarder, partiraient en vacance ensembles. Luthi et Debon se sont déjà expliqués cette année tandis que le désamour entre Barbera, Bautista et Simoncelli dure depuis pas mal de temps déjà.


Jusque là, le souriant nippon Aoyama s'était tenu à l'écart des coups et ne se comptait pas vraiment d'ennemis dans le paddock. Une situation qui risque de prendre un tournant différent après ce final percutant du Grand Prix des Pays Bas de la catégorie, où l'on a vu le pilote Aspar s'en allait percuter l'arrière de la Honda Scot à l'entame du dernier tour. Étourderie étonnante de l'Espagnol, problème mécanique de la Honda ou vile manœuvre du Japonais à l'abord d'une ligne droite où il se savait totalement la merci de l'Aprilia ? A écouter les protagonistes, c'est bien cette option qui est à privilégier:


GP250 - Pays Bas: Final percutant d'Assen, coup bas ou manoeuvre prévisible ?


« Avant la chute je pensais que je pouvais gagner parce que j'étais plus rapide que Hiroshi dans la dernière section du tour. Je pensais avoir ma meilleure opportunité de le passer avant la chicane, mais dans le dernier tour il a relâché les gaz avant la chicane et j'allais plus vite que lui, je l'ai touché et j'ai chuté. »


Et le Japonais, que dit-il ? « Bautista était tout le temps derrière moi, mais nous avons eu un accident au dernier moment. J'espère qu'il va bien. Pour nous le week-end a été assez difficile, nous avons lutté contre Aprilia dans les longues lignes droites et avons du gérer les virages techniques. » Ce n'est pas tout à fait un aveu, mais ça s'en rapproche quand même. Jamais dans sa version, Hiroshi ne parle d'un éventuel souci technique mais reconnaît son impuissance à contrer les machines de Noale dans les parties rectilignes.


Maintenant, le coup n'était-il pas prévisible par un pilote aussi expérimenté et talentueux que Bautista ? Devait-il s'attendre à ce que le nippon offre si facilement sa tête en sacrifice ? L'option kamikaze était plus envisageable, et elle s'est bel et bien déroulée. Une technique adoubée par les officiels, si promptes pourtant à sanctionner sur les chicaneries d'Assen, mais qui n'ont pas sourcillé en regardant l'issue de la dernière joute des deux hommes.


Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Mais oui, Hiroshi a délibérement décidé de faire tomber Bautista, il l'avait prévu depuis le début du week end d'ailleurs... pfffff, c'qu'il faut pas lire, c'est impressionnant de voir que des inepties pareilles soient publiées... Sinon, avant d'écrire un papier, on regarde la course. Aoyama est sorti trop large n'a pas pu aller chercher la corde aussi vite que d'habitude mais c'est vrai que relater ce qu'il s'est passé, c'est pas vraiment la spécialité du site

Par Anonyme

Si les journalistes se mettent à raconter n'importe quoi, on va pas y arriver... On le voit très bien sur les images, Aoyama a écarté un peu trop en voulant freiner plus fort en entrée de chicane, il se rabat pour se remettre sur la bonne trajectoire et c'est LA qu'il est percuté ! Ca n'a rien à voir avec une mauvaise manoeuvre, il avait priorité sur sa trajectoire et c'était à Bautista de couper ou de s'écarter !

Par Anonyme

lacher l'accélérateur c'est vraiment petit, surtout pour des japonais qui sont fair play d'habitude.

Par Anonyme

Pourquoi tant de polémiques, Rossi a fait la même chose à Stoner à Laguna Seca en 2008, on a jamais parlé de sanctions, qu'on laisse donc le japonais tranquille.

Par Anonyme

Mais c'est pas possible, c'est n'importe quoi. Il n'aurais jamais fait exprès de ralentir! c'est impensable. Prendre un pareil risque dans lequel il aurait pu lui aussi gravement chuter. Il n'y est pour rien. Go Aoyama!

Par Anonyme

genre il fait expré de se faire percuter...:blague: trop fort le gars, moi j'y crois pas trop....

Par Anonyme

Bah voyons, non mais vous avez vu le choc??? vous pensez vraiment qu'il aurait pris le risque d'exploser sa moto dans le dernier tour juste pour finir 1er à la place de 2nd?? il est aussi capable de calculer que entre 20 points et rien il y a plus à perdre que entre 25 et 20. Si il avez voulu sortir Bautista il lui aurait fait couper la chicane au freinage, mais surment pas ça. Faut arréter de voir des Kamikazes partout!!

Par Anonyme

C'est n'importe quoi, Bautista est rentré dans le virage come une mule!!* AOYAMA n'a fait que la course qu'il devait faire

Par Anonyme

Moi je dis qu'il est méchant le monsieur, je vais le dire à ma maman:ohill:

Par Anonyme

c'est marrant, quand baustita percute ayomaha, on ne dit pas qu'ayomaha a coupé ( puisque qu'il ne l'a pas fait, il a élargit donc il a du ralentir un peu pour ne pas se mettre au tas, baustita n'avait qu'a faire plus attention), donc c'est normal, mais quand l'année dernière à laguna seca, il arrive la même chose sauf qu'il n'y a pas d'accident, et là, c'est rossi qui est en tord. Rossi n'avait pas fait d'erreur, mais stoner a raté légèrement son freinage, il aurait été tout seul, c'aurait passé, mais là, rossi était devant, donc il ne pouvait pas allait le percuter ..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire