Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Insolite - Harley-Davidson: L'histoire dramatique d'un motard qui croyait à tort avoir l'ABS

Dans Moto / Pratique

Insolite - Harley-Davidson: L'histoire dramatique d'un motard qui croyait à tort avoir l'ABS

C'est peut être l'indicateur lumineux d'un tableau de bord le plus cher de l'histoire de l'industrie moto dont va peut être pouvoir se targuer Harley-Davidson. Une distinction à trois millions de dollars dont se passerait bien la dame de Milwaukee, puisque si la justice tranche en sa défaveur, c'est de son porte monnaie qu'elle devra sortir la somme.


La faute à un couple, client de la marque, qui a eu un grave accident sur l'autoroute 99 en Californie qu'il arpentait avec leur moto de 2008. La passagère s'en est sortie avec de graves lésions au crane, tandis que le pilote, bien que mal en point, a eu la force de déclarer qu'il mettait sa mésaventure sur le compte du dysfonctionnement de son ABS.


Or, il est ressorti de l'expertise du véhicule, qu'il n'en était pas le moins du monde équipé. L'infortuné était pourtant persuadé d'avoir le dispositif puisque, d'une part, son concessionnaire le charrier sur le sujet depuis l'achat qui remontait à quinze mois tandis qu'un indicateur ABS s'allumait bien sur son tableau de bord lorsqu'il mettait en route sa Harley, avec qui il avait parcouru près de 20.000 kms.


Des arguments que réfutent le constructeur, mais qui tiennent suffisamment la route pour intéresser la justice américaine. Si elle devait donner tort au blason, ce dernier devrait payer de fortes indemnités et revoir ses tableaux de bord en s'astreignant à ne mettre la mention ABS qu'aux modèles qui en seraient vraiment équipés.


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"son concessionnaire le charrier", "des arguments que réfutent le constructeur" :nanana: SVP, merci de vous lire avant de mettre en ligne, merci.

Par Anonyme

 Vous oubliez de préciser que le système de freinage des Harley touring avait été modifié cette année là (2008), avec un changement de fournisseur (Brembo) et l'ABS en option... Il est clair que le client avait commandé sa machine avec cette option et qu'il s'agit d'une erreur de livraison. Quant à savoir si on peut rouler 20 000km en harley touring (j'ai un street glide 2011) sans déclencher l'ABS, la réponse est oui: surtout si on roule "à l'américaine" et sur sol sec.

Par Anonyme

l'abs c'est pas dur a voir si y en a 1 ou pas, des boeufs c'est américain...... les disques de freins on un petit disque dentée à l'intérieur.

Par Anonyme

je n'en suis pas sûr , mais il parait que justement harley a fait un ABS  parfaitement invisible sur la roue avant ., pour ne pas faire comme la concurrence . Apparement celui là était tellement invisible, qu'il avait disparu . lol

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire