Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Insolite: Uber vous apporte aussi à manger

Dans Moto / Loisirs

Insolite: Uber vous apporte aussi à manger

Uber s'est donné une mission : être incontournable dans tous les besoins de votre vie quotidienne. Et l'enseigne y réfléchit. Vous transporter est une chose sur laquelle elle a réussi à livrer un service et une philosophie qui ont bouleversé les canons de ce secteur d'activité et engorgé les tribunaux. Mais il y a d'autre Uber. En Asie du Sud Est un UberCargo vous déménage alors que de l'autre côté de l'Atlantique, un UberRush vous délivre des messages. Il y aussi UberEats qui vous apporte à manger. Et ça arrive en France.


Uber a promis que pour vous transporter, il mettrait les petits plats dans les grands. Bientôt, c'est carrément les plats qu'ils serviront à domicile ou encore au bureau. C'est le nouveau service qu'Uber va mettre en place. Un enjeu de taille lorsque l'on sait que le marché mondial de livraison de repas devrait générer près de 90 milliards de dollars d'ici 2019.


Concrètement, comment ça va marcher ? A priori, ce n'est le chauffeur VTC faisant sa course en complet veston qui profitera du trajet en cours pour faire un crochet à votre adresse qui apportera le Bolino fait dans l'urgence au volant. Non. Des restaurants partenaires sont dans la boucle ce qui a permis de concocter un menu annoncé comme « branché ». Trois ou quatre plats préparés livrés par Uber entre 11h30 et 14h30, du lundi au vendredi. Le tout 10 minutes après avoir passé la commande.


Il devrait en coûter entre 8 et 12 euros, auxquels s'ajouteront des frais de livraisons qui seront d'abord gratuits avant de s'élever à 3 euros. D'accord, mais les mangeurs de pizza connaissent le concept depuis un moment déjà tandis que d'autres noms sont déjà sur la place. Uber n'en a cure et compte sur ses plus de 400.000 Parisiens qui utilisent régulièrement son application pour faire rapidement son beurre. Car c'est d'abord la Capitale qui sera servie en premier, les VIIIème et IVème arrondissements étant pressentis comme entrée.


Uber précise que la livraison sera effectuée « par des chauffeurs dédiés » qui seront des professionnels indépendants rémunérés à la course. Last but not least, ils circuleront sur des "véhicules propres" qui seront des voitures et des scooters. Lancement mercredi 14 octobre, date à laquelle Paris rejoindra New York, Los Angeles, Toronto ou encore Barcelone dans la mouvance UberEats.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire