Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview de Bernard Estripeau, docteur es trial indoor et organisateur du 1er show au Zénith de Limoges.

Dans Moto / Sport

Interview de Bernard Estripeau, docteur es trial indoor et organisateur du 1er show au Zénith de Limoges.

Bonjour Bernard. Peux-tu nous dresser un peu ton portrait ?


Donc je m'appelle Bernard Estripeau, je suis toulousain et je fais ce métier de concepteur de trials depuis à peu près vingt ans. J'ai derrière moi un peu plus de deux cent soixante quinze trials indoor que j'ai montés dans le monde entier. Et bien entendu, je suis un passionné de trial.


A quand remonte cette passion ?


J'ai commencé à faire du trial en 1979, j'ai roulé un petit peu, puis en 1983, j'ai créé mon premier trial indoor à Toulouse et ensuite, les choses se sont enchaînées. Depuis 1990, c'est devenu mon métier à temps plein.


Donc ici, tu es en plein préparatif pour le premier trial indoor du Zénith de Limoges…


Oui, c'est la première édition donc dans ce Zénith qui est assez récent. C'est une très bonne chose que d'avoir une salle comme celle-là à Limoges, d'abord pour les concerts, mais aussi pour des spectacles comme le notre. En plus, nous sommes dans une région où la moto est quand même très présente puisque dans les années quatre-vingts, il y a eu des épreuves du championnat du monde de trial à Razés et je pense qu'il y a encore la « fibre trialistique » dans le coin pour que les gens viennent voir ce genre de spectacle.


Le programme de cette soirée ?


Donc l'ouverture des guichets se fera à 19 h puis à 20h30, début du show avec la présentation des pilotes. A 20h45, début des épreuves avec cinq pilotes dont le champion du monde 2004 Takahisa Fijinami. Ce japonais est vraiment exceptionnel dans ce type d'exercice et à plus de trente ans, on le voit de plus en plus rarement dans ce genre de show. Ce sera un peu l'exclusivité de ce trial indoor de Limoges.


Nous devions avoir Adam Raga, mais il a eu un petit souci de dernière minute et il ne peut être présent. Ensuite, nous avons Jeroni Fajardo, numéro cinq mondial, et qui est aujourd'hui capable de gagner un grand prix. Il a un touché exceptionnel au niveau des zones et il adore ce type d'exercice. Il vient du vélo trial et a de réelles aptitudes pour ce genre de compétition.


Et puis nous avons James Dabill, champion d'Angleterre et sixième du championnat du monde 2011. A 23 ans, c'est une des valeurs montantes du trial mondial.


Notre champion de France pour la troisième année consécutive, Loris Gubian, également auteur d'une très belle saison en championnat du monde aura à cœur de montrer qu'en indoor, il peut faire de belles choses même si ce n'est pas son exercice préféré.


Julien Perret, de Cahors, numéro quatre national, sera également là. C'est un pilote qui se consacre beaucoup aux shows et aux démonstrations et qui devrait être très à l'aise ici, même s'il n'est pas tout à fait au niveau des autres pilotes. Je pense qu'il est capable de nous faire de très beaux passages.


Interview de Bernard Estripeau, docteur es trial indoor et organisateur du 1er show au Zénith de Limoges.


Je crois que le vtt trial sera également représenté ?


Oui, effectivement, avec Maxime Tolu, qui a terminé troisième du championnat du monde junior la saison passée. Il a à peine dix-huit ans et il passera avec son vélo pratiquement partout où seront passé les motos, ce qui sera très sympa à voir.


Au niveau du show, à quoi doit-on s'attendre ?


Il faut savoir que c'est un spectacle haut en couleurs avec toute une mise en scène et un son et lumières avec présentation des pilotes, le tout à l'américaine. Ensuite, les pilotes devront passer toutes les zones dans les deux sens. Une épreuve de rapidité très spectaculaire devrait également satisfaire le public. Et en fin de soirée, les trois meilleurs, à l'issue de la compétition, devraient se lâcher…à ne manquer sous aucun prétexte. Il reste des places donc n'hésitez pas à venir, vous ne serez pas déçus.


OK. Merci Bernard pour ces précisions et bons préparatifs pour demain.


Merci à toi.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire