Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Interview : les premières impressions au guidon de la Honda DN-01

Dans Moto / Pratique

Interview : les premières impressions au guidon de la Honda DN-01

Après nous avoir laissé découvrir le tout nouvel engin sorti de l'imagination de Honda, le responsable d'Altitude Moto à Grenoble nous raconte ses premiers tours de roues au guidon de la DN-01.


La première question qui vient à l'esprit quand on découvre la DN-01 concerne la transmission automatique. N'est-ce pas un peu déroutant de n'avoir ni sélecteur ni poignée d'embrayage ?


Les premières centaines de mètres sont un peu étranges parce qu'il faut s'habituer à ne plus passer les vitesses au pied, mais on prend le coup assez rapidement. Je me suis même surpris, au bout de quelques minutes, à passer les rapports au guidon le plus naturellement du monde. La possibilité de choisir entre le mode automatique et le mode séquentiel est aussi très appréciable. Si le mode automatique convient plutôt à une utilisation urbaine du véhicule, le mode séquentiel est plus adapté pour la montagne. Et d'ailleurs, le mode séquentiel permet de bénéficier d'une boite de vitesse similaire aux boites de vitesse classiques.


Interview : les premières impressions au guidon de la Honda DN-01


En ce qui concerne la moto dans son ensemble, à quoi doit-on s'attendre quand on sait qu'elle pèse tout de même 270kgs pour 60cv ?


Etonnamment, malgré son poids important la DN-01 est très joueuse et permet de bien s'amuser sur les routes de montagne. La conduite est très décontractée puisqu'on n'a pas du tout à gérer l'embrayage, et le passage de vitesse en mode séquentiel est très doux grâce au système hydraulique. La position de conduite est également très agréable parce qu'on est assis très bas avec les pieds en avant ; la selle et les repose-pieds sont très larges.


A qui s'adresse Honda en lançant ce véhicule ?


Ce n'est ni une moto ni un scooter, il s'agit d'un tout nouveau type de machine. La DN-01 constitue plutôt un véhicule de loisir qui n'est peut-être pas très fonctionnel au quotidien, et qui s'adresse tout de même à une clientèle de classe supérieure assez aisée. Je pense qu'elle plaira aux clients qui ne se retrouvent ni complètement dans le scooter ni complètement dans la moto. Il semble en tout cas que le concept intéresse et interpelle beaucoup de monde !


Interview : les premières impressions au guidon de la Honda DN-01


Pensez-vous que la DN-01 représente l'avenir de la moto, chez Honda notamment ?


Je ne veux pas m'avancer, mais je pense que les constructeurs vont être de plus en plus amenés à s'intéresser à ce genre de concepts. D'autres marques ont d'ailleurs déjà sorti quelques modèles avec des boites automatiques. En fait, on assiste en moto à ce qui se fait par ailleurs dans l'automobile. De plus en plus de constructeurs auto sortent des modèles automatiques et séquentiels. Pour moi, la DN-01 est une machine un peu décalée qui préfigure de ce que seront les motos de l'avenir.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

j'ai toujours été très à l'écoute de ce type d'engin depuis mon burgman 650 , avec la mana 650 par exemple que j'ai essayé mais force est de constater que les ventes ne sont pas au rdv la mana fait un bide mémorable alors que ce n'est pas une mauvaise moto mais c'est bien le concept qui derange, pour ma part le manque de protection me seduit pas du tout en revanche la meme en gt et la ...

Par Anonyme

j'ai patienté 6 mois pour me l'offrir et apres 2000 kms je n'ai aucun regret cette moto donne du plaisir a etre conduite et meme les motards pur et dur lui trouve une gueule qui renforce encore le mythe du precieux deux roues alors peu importe pourquoi la choisir  il n'y a  pas place a la raison  c'est une moto qui vous ensorcelle   qui déclenche des rencontres  qui est regardée comme une sculpture   (etre arreté par les motards de la gendarmerie qui ensuite s'extasient devant sa ligne c'est décalé et tellement sympa)    cette moto c'est un peu comme un jouet d'adulte vu le nombre de trentenaires et de quatra quinqua qui la regarde pour le proprietaire il n'est pas question de frimer , de faire envie mais plutot de donner à rever  et avec elle de realiser son reve de gosse  bonne route a tous

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire