Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Marvin Musquin blessé au genoux samedi, plus de peur que de mal

Dans Moto / Sport

Interview : Marvin Musquin blessé au genoux samedi, plus de peur que de mal

Marvin Musquin était annoncé à Romagné mais le week-end s'est terminé après moins de 2 tours. Un genoux tordu, nous n'en savions pas plus samedi soir.


En arrivant à Romagné, j'aperçois Marvin, en tenue décontracte, pas de plâtre, pas d'atèle et pas de béquille, juste une marche boitillante, un bon signe.


Je n'avais pas revu Marvin depuis son titre de champion de France à Iffendic.


Championnat qu'il ne refait pas cette année, n'ayant plus rien à y prouver.


J'avais essayé de joindre Marvin en fin d'année après le Brésil, sans succès. Cela a donc été l'occasion de reparler rapidement de ses courses de 2009 comme Lommel ou il survolait la piste, il faut dire qu'il avait impressionné son monde ce jour là.


Pour le genoux, pas trop de mal, un soulagement pour le champion, il s'en faut d'un rien pour décapiter une saison, si le champion en titre ne peut défendre ses chances en bonne forme physique, dans un championnat qui s'annonce exeptionnel, les premiers vont rouler très vite.


Marvin, que s'est-il passé ?


Une petite chute aux premiers essais, donc, je suis parti, j'ai fait moins de deux tours, je me suis tordu le genoux, rien de grave.


Tu as fait des examens pour savoir s'il y avait quelque chose ?


Oui oui, bien sur, les ligaments sont intacts, y'a pas de bobo, c'est enflé, il faut que je marche.


Quand on voit les deux genoux, il y a de la différence, ça se voit.


Il reste 15 jours à peine avant le premier GP, cela va-t-il t'obliger à rester prudent en Bulgarie avec cette blessure ?


Non non, normalement cela devrait être bon avant, je me suis juste tordu le genoux, il y a un petit épanchement au ménisque.


Cette année avec ta plaque N° 1, ta place va être chère à vendre ?


Comme depuis des années, c'est clair, comme toutes les années.


Quel est pour toi l'adversaire que tu crains le plus ?


Ken Roczen, Shan Simpson, des français comme Steven Frossard et Gautier Paulin, mais il y en a beaucoup d'autres comme d'habitude.


Le fait que Steven ait une moto Pro Circuit super affûtée t'inquiètes-t-il d'avantage ?


Non, heu…, comme d'habitude je dirais, c'est un bon pilote, il sera là, comme les autres.


2010, l'objectif est de garder ton titre, as-tu des projets pour après comme les Etats-Unis, est-ce que cela pourrait-être l'an prochain ?


Oui, c'est d'abord de garder le titre, mais après, pour l'instant, je sais pas trop, on va voir.


Les Etats-Unis, c'est depuis tout petit, c'est clair que c'est un rêve, on verra bien, mais pour l'an prochain, alors là….


Est-ce que tu aurais avant un projet MX 1 avec KTM sur cette fameuse 350 que tu as peut-être essayée ?


Le MX 1 avant les Etats-Unis, c'est possible, avec la 350 KTM, c'est l'arme, c'est clair. Mais je n'ai pas encore eu l'occasion de l'essayer.


On va te souhaiter un bon rétablissement, apprenant cela hier, je ne savais pas les dégâts qu'il pouvait y avoir.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Super pilote .... mais tout petit monsieur ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire