Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Interview : Sylvain Dabert, vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike 2009-2010

Dans Moto / Sport

Interview : Sylvain Dabert, vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike 2009-2010

Sylvain Dabert, le vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike, vous le connaissez peu, c'est l'occasion d'y remédier.


Pauline vous avait présenté les pilotes du Pilot-Bike à Val Thorens, fin novembre.


Sylvain a 21 ans, toujours en étude, il est de la région Lyonnaise et a grandi dans les parcs coureurs et autour des motos de papa dans le garage.


Mais, d'abord la famille.


Papa, c'est Fred Dabert, certains doivent le connaître, et beaucoup l'ont vu à la télé, je vais y revenir.


Fred a usé des gomards en championnat de France de supermotard. Il participe à la TDR Fun Cup, un trophée mis en place par Yamaha à l'époque avec des 250 TDR, des bicylindres 2 temps liquide, qui marchaient l'enfer. Fred a ensuite eu l'occasion de rouler avec Laurent Pidoux, une référence.


Mieux, sur le circuit Carole, il a le bonheur lors d'un guidon d'or de se faire passer par un pilote qui avait son nom dans le dos, Lawson. Tout le monde n'a pas le privilège de tenter de prendre la roue d'un multiple champion du monde 500, Eddie Lawson en personne.


Puis Fred se lance sur le Dakar, à 6 reprises, de 95 à 2000.


Et c'est là que certains d'entres vous ont pu le voir 2-3 fois à la télévision.


Souvenez-vous, ce devait être Gérard Holtz, qui nous présente sur un Dakar en 97-98, un Papy de 72 ans extraordinaire, qui suivait son fils, motard sur la course. C'était un peu l'inverse en vérité !!!


Ce super Papy est armé d'une acadiane, (2CV camionnette), qu'il dit avoir préparé pour le désert.


Et du même élan explique la préparation de sa voiture au journaliste d'Antenne 2.


Deux pneus neige à l'avant et un bout de grillage sur le pare-chocs. Point.


Le fils sur la course, c'est Fred Daberd, qui doit en plus de sa course prendre soin de son père, savoir ou il est, s'il est arrivé. Je suis sur que certain se souviennent de ces images. Historique, Papy Dabert.


Après le sable, Fred se lance sur l'Andros en 2001 et le fils Sylvain va venir peu à peu le remplacer.


C'est encore Fred qui a lancé Alain Duclos sur le Dakar avec les résultats que l'on connaît.


Donc, dans tout cela, Sylvain ne pouvait faire autrement que de se retrouver sur une moto.


J'ai pu avoir Sylvain au téléphone, heureux de son succès, fier de lui, plein de modestie et très reconnaissant des gens qui l'ont aidé, sa famille, amis, KTM, partenaires, qu'il remercie.


Interview : Sylvain Dabert, vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike 2009-2010


Sylvain, après deux années sur le podium, tu décroches le titre de vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike 2009-2010, quel a été ton premier sentiment ?


Une très grande joie tout d'abord, c'est mon premier titre, j'étais super content. De plus je finis en beauté en gagnant la toute dernière course, une très grande satisfaction.


Il y avait quelques saisons que tu passais à coté.


Oui, il y a deux ans, je finis 2ème, derrière Maxime Emery et l'an dernier, je termine 3ème, il fallait arrêter de tourner autour du pot, là c'est fait.


Tu fais le Pilot Bike depuis combien de temps ?


C'était ma 6ème année complète, la première année, j'ai roulé sur un 85cc, en junior, j'ai gagné les deux premières épreuves, c'était la première fois que je mettais mes roues sur la glace.


Hélas, cette catégorie n'a pas continué. Les deux premières années, je suivais mon père qui faisait l'Andros.


A Super Besse, pour la dernière épreuve, tu arrives avec 41 points d'avance, c'est confortable ?

Interview : Sylvain Dabert, vainqueur du Trophée Andros Pilot-Bike 2009-2010


Oui, la première finale, je finis deuxième derrière un invité qui ne compte pas au championnat, c'est Marc Bourgeois. On a bien bataillé toute la manche, on s'est doublés, redoublés, avec pas mal d'avance sur nos poursuivants. A l'issue de cette finale, je suis champion.


La pression retombée, je prends le départ de la dernière finale de l'année, je pars devant et gagne avec presque 10 secondes d'avance sur le second, que du plaisir.


Cette dernière victoire, pour le fun, c'était pour dire que le patron de la glace, c'était toi cette saison ?


Je voulais juste faire voir que je n'avais pas gagné par hasard.


Quel va être ton programme 2010, tu prépares quoi ?


Je vais faire du motocross au niveau ligue et je vais essayer le championnat de France de supermotard. Des gens m'ont encouragé à essayer cette discipline, je ferai les trois épreuves près de chez moi, St Laurent de Mure, La Roche de Glun, près de Valence et l'Alpe d'Huez.


Je penses que cela devrait te convenir ! Si l'an prochain, le Pilot Bike de l'Andros continue, ce dont on peut un peu douter, tu remets ton titre en jeu ?


Ha oui, sans problème, avec plaisir.


Merci Sylvain, à bientôt sur caradisiac moto.


Portfolio (5 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire