Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Justice : la Yamaha MT-09 est-elle dangereuse ?

Dans Moto / Pratique

Justice : la Yamaha MT-09 est-elle dangereuse ?

La question est posée avec la plus grande prudence, mais elle est bel et bien d’actualité au regard de deux accidents mortels sans concordance de temps ni de lieu. Mais avec le même véhicule et dans des circonstances que la justice veut éclairer. En question, une moto, la Yamaha MT-09, que pilotaient deux fonctionnaires des forces de l’ordre sur des autoroutes, et qui ont été victimes, tous les deux, d’un accident mortel de la circulation routière en étant seul en cause.

Une situation que rappelle le quotidien La Nouvelle République et qu’il faut aussi, et peut-être même surtout, à l’aune d’une campagne de rappel initiée par Yamaha sur des modèles de sa gamme. Une démarche du constructeur qui concerne notamment la MT-09.

Rappelons les faits. Il y a deux mois, un motard de la police municipale se tuait sur l'A 10. La semaine dernière, un gendarme motocycliste a été victime d’un accident avec la même issue fatale sur l'A 77. Dans les deux cas, deux professionnels aguerris qui perdent le contrôle de la même machine : la Yamaha MT-09. La possibilité d'un guidonnage est évoquée.

Durant cette période, et plus exactement au lendemain du premier accident, les 16 097 clients possesseurs de MT-09, Tracer 900 et XSR 900 sont destinataires d’un courrier émanant de Yamaha, qui décide de procéder, par précaution, au remplacement des supports inférieurs de guidon. Cependant, Vincent Thommeret, directeur général de Yamaha Motor France précise au quotidien que ce rappel a été lancé plusieurs semaines avant le premier drame, précise. Le même directeur se dit « choqué, comme tout le monde, par cet accident ».

Pour ce qui est du rappel, il est expliqué que du fait des vibrations moteur, les goujons peuvent se desserrer légèrement. Dans les cas extrêmes, ils pourraient se desserrer complètement des supports inférieurs de guidon, ce qui pourrait provoquer une perte de contrôle de la direction.

Les enquêtes ont en cours et dans le cas de l’accident concernant l’A77, c'est l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale) qui a été saisie pendant que les plus grandes précautions ont été prises lors de l'enlèvement de la moto accidentée. On attend à présent les conclusions des experts.

Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cet article ne serait-il pas plus à sa place dans la rubrique "moto" que vous venez de créer ?

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

.... Moulache tu vas bien ? Tu viens de poster un commentaire intéressant, pertinent, lisible. Je m'attendais pas à ça de toi.

Par

J'ai vu un flic en moto tombé sur le periph.. il a perdu le controle de sa roue avant sur une xjr.

en meme temps, il jouait au petit chef qui veut en imposer aux autres.. et le comportement en 2 roues ca ne rate pas.. Sinon les flic motard se prennent de plus en plus pour des cow boy des justiciers qui peuvent intervenir super rapidement bla bla bla.. j'en vois surtout de plus en plus prendre des risques pour "le style" et mettre les autres en dangers.. et puis etre en chemisette parce qu'il fait chaud... c'est pas un argument.. mais ils vont pas se coller des pv a eux memes.. ceux sont des cow boy !

Par

Toujours aussi mal rédigé...........

Relisez vos articles !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire