Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

La diabolisation du motard jusqu'au journal télévisé

Dans Moto / Loisirs

La diabolisation du motard jusqu'au journal télévisé

On le sait, les motards ont malheureusement une plutôt mauvaise réputation. Outre le sempiternel « tu vas te tuer » qui accompagne la grimace des proches à l'annonce de son passage du permis A, le motard est plus généralement assimilé à un sauvage inconscient qui se croit tout permis. Si pour certains quand même on n'a pas complètement tort, la société s'est chargée de faire de cette caricature une généralité. Et s'agissant des motardes, on pourrait carrément en écrire un livre en plusieurs volumes. Depuis récemment, la sécurité routière semble essayer d'estomper un peu l'image du motard toujours forcément responsable lorsqu'il est impliqué dans un accident de la route, grâce à des campagnes de sensibilisation un peu plus motard-friendly, mais force est de constater que l'étiquette est tenace. On évoque souvent le look motard full cuir et casque intégral certes peut-être peu avenant pour le commun des mortels, ainsi qu'une incompréhension de la part des non-motards sur les motivations de cette catégorie de population qui guette le moindre rayon de soleil non pas pour sortir le maillot de bain et les tongs mais plutôt pour s'enfouir sous des couches de cuir et aller respirer du gasoil avec d'autres allumés de la poignée.


La diabolisation du motard jusqu'au journal télévisé


Le propos peut faire sourire, or il est tout de même regrettable que sous prétexte d'incompréhension, nos congénères fassent preuve d'intolérance et de rejet envers les motards, qui, au fond, ne sont rien d'autre que des êtres humains comme les autres, si si, on vous le jure. Mais que voulez-vous ma bonne dame, c'est le jeu ma pauvre Lucette. Sous l'air tout à fait léger de mon propos se cache pourtant un réel coup de gueule. Car si la taquinerie ne va jamais plus loin que le « qu'est-ce que t'as besoin de monter sur un engin pareil ? » avec l'entourage, on n'avait pas besoin des médias pour ajouter aux éternels « oui m'sieu l'agent, un motard, c'est forcément qu'il roulait trop vite » de nos amis automobilistes qui parfois manquent – ou pas – de nous pousser malencontreusement dans le fossé en coupant la ligne blanche, tous clope au bec, portable à la main, yeux vissés sur leur gps qu'ils sont.


La diabolisation du motard jusqu'au journal télévisé


Et pourtant. Quelle ne fût pas ma stupeur hier soir, lorsqu'au beau milieu de la grand messe du JT de 20h sur France 2, Laurent Delahouse lance un reportage sensé dénoncer la stupidité affichée d'un jeune automobiliste qui s'était fait épinglé par la police, puis relaxé par les tribunaux, après s'être vanté, vidéo à l'appui innocemment postée sur internet, du joli 225km/h qu'il avait atteint sur voie rapide. Toute ravie que je suis de pouvoir enfin casser de l'automobiliste pour pas cher, voilà que tout d'un coup le reportage à mon goût dérape. Après avoir réglé en quelques secondes la règle de droit qui justifie une telle relaxe, on ne verra plus, sur les quelques minutes que dure le reportage, que des images de compteurs et de caméras embarquées sur… des motos. « Des vidéos qui font l'apologie des conduites à risque », « 300km/h pour ce motard sur une nationale » assène le commentateur, si tant est qu'on n'ait pas bien compris le message. Quel rapport avec la choucroute me direz-vous ? Bonne question vous répondrai-je. Si l'on a vaguement saisi que l'automobiliste en question a eu de la chance, on a surtout bien compris que décidément les motards, tous des malades. Joli détournement de sujet pour, au final, tirer encore et toujours sur l'ambulance qui a sacrément bon dos, à défaut d'avoir bonne réputation. Il va maintenant falloir rassurer mamie et expliquer aux parents que non, la vidéo l'autre soir au JT, c'était pas moi.


La diabolisation du motard jusqu'au journal télévisé


Un jour viendra, mes frères et soeurs, où les motards pourront enfin profiter pleinement de leur loisir préféré sans avoir les neuf dixièmes de la population à leur trousse, scrutant le moindre centimètre manquant à leur plaque d'immatriculation. Un jour viendra où nous n'aurons plus à nous déguiser en sapin de Noël clignotant pour que les automobilistes ne puissent pas dire qu'ils ne nous avaient pas vu avant de nous éjecter de la route. Oui, ce jour viendra. Mais c'est pas demain la veille.


Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

jusqu au juste ou il ne faut pas , car tout ce qui passe au jt est pris pour  argent comptant ; cest vrai pour la "diabolisation" des mortads mais aussi pour tout le reste

Par Anonyme

Ca me saoule de plus en plus ces emissions qui diabolisent les gens qui roule vite. Si au lieu de faire pousser des radars un peu partout ils ouvraient les circuits pour qu'on puissent aller se défouler dans des endroits sûr autant pour soit que pour les autres. Comme ça on sera plus obligé de faire les dangers roulants et de mettre la vie des autres en dangers pour pouvoir s'amuser un peu. Mais il faudrait essayer de le faire comprendre à touts ces ronds de cuir qui ne voient dans les automobiliste et motards que des porte-monnaie qu'il faut vider. Je suis motard et automobiliste, je sais que je prends beaucoup de risque sur la route mais si je pouvais aller sur circuits plus souvent pour me faire plaisir je roulerais moins vite sur les routes. C'est un gros coup de gueule certes, mais il ne faut pas voir les occupant de la route comme les seules responsable. C'est grace à des ******** comme M. Sark...... que ca continuera comme ca!!!!

Par Anonyme

bien dit Ras-le-bol de tout coeur avec toi il faut arreter de diaboliser les motards et p***** il faut ouvrir les circuits et arreter de tout le temps ponctionner les motards mais aussi les automobilistes trop c'est trop...........

Par Anonyme

On doit avoir la meme maman Myriam !!!! :p

Par Anonyme

:) normal cette diabolisation... pourquoi est ce normal ? on a un president fraichement elu , qui est en chute libre dans les sondages et dans l'opinion , et dont la politique s'appuie sur la securité. on approche d'une echeance electorale ; comment faire pour la justifier ? comment faire pour mettre en avant cette "necessite" ? comment deplacer le ras le bol collectif et dissimuler les veritables problemes de ce pays et de l'echec d'une politique ? c'est vrai que les medias n' y vont pas par quatre chemins ils nous reprochent meme des comportements dangereux d'autres pays pour illustrer leurs "infos" ... mais c'est forcement vrai puisque ça passe a la tele ou dans des articles du nouvel obs http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080118.OBS5973/les_videos_dexces_de_vitesse_sur_le_net.html sur 3 videos moto et non 4 une se passe dans un pays d'asie , une on peut voir sur un panneau indicateur : zagreb , et l'autre on ne peut affirmer que cela se passe reelement en france... tout cela c'est du sensationnel mais pas de l'info. l'ennui c'est que ce peu de serieux sert de tremplin a la manipulation des opinions et plus loin a des renforcements de sanctions "securitaires"   . par contre les radars eux ne feront pas de difference entre les automobilistes demandeurs ? et les motos. tout le monde paiera. mais apres tout est ce que la securite a un prix ? :)

Par Anonyme

sur france 2 , un ado sur une pit bike  est un motard,des ados boutonneus  ivres morts sur des 50 a boite sont des motards .les suivre  sur dix km sans reagir juste pour mettre les immages en boite prouve le niveau de moralité des journaleux. si un accident était arrivé je pense qu'ils seraient responsable pénalemnent .bravo france 2 encore un effort contre ces salauds de jeunes ou de motards.a quand un reportage sur pappy ou mammy recadrés a coup d'anxiolytiques ,a la vue défaillante.ne révont pas pappy et mammy votes, a droite bien sur (une bonne guerre nous ferait le plus grand bien)

Par Anonyme

Tout à fait d'accord avec l'article, bravo. De toute façon, les képis ont ordre des préfectures de police de "casser du motard", on me l'a assez dit durant les controles ! Courage, tenons.....

Par Anonyme

J en ai marre de trinquer pour les autres ....tous les jours je me rends a mon boulot en bécane (et oui ca arrive a certains ) , je me barre en vacances en bécane et  non je ne fais  pas de vidéos débiles d ' exploits à trois balles  à des vitesses hallucinantes entre des files de voitures .Mon seul exploit est de rouler en moto  , d accelerer si necessaire , et de rentrer sur mes deux jambes pour embrasser mes enfants ...Alors si en effet un effort doit etre  de la part des non motards pour un respect mutuel  et nous reconnaitre comme des utilisateurs normaux de la voie public , faisons un effort aussi  pour nous contenir(et pour les autres je rappele  qu il existe des circuits ....) @+++  kiki

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire