Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

La FFM contre le projet de loi de Najat Vallaud-Belkacem sur la parité homme/ femme

Dans Moto / Sport

La FFM contre le projet de loi de Najat Vallaud-Belkacem sur la parité homme/ femme

Najat Vallaud-Belkacem a présenté mercredi 3 juillet en conseil des ministres un projet de loi sur la parité hommes/ femmes dont une partie était axée sur le sport et leurs instances dirigeantes qui devront atteindre une parité pour 2020.


La FFM a immédiatement réagi mettant en avant le déséquilibre présent dans le milieu de la moto à majorité masculine. « A titre d'exemple, les 5% de femmes composant la population des licenciés du sport motocycliste seraient demain représentés par 50% des membres du comité directeur fédéral! Il en est de même pour de nombreuses grandes fédérations sportives.


Si la parité des élus peut s'expliquer lorsque le pourcentage des hommes et des femmes composant une population est à peu près identique, tel le scrutin municipal par exemple, il devient absurde dans le cadre de structures où par choix ou goût, l'un des deux sexes est très largement plus représenté que l'autre. » explique la FFM.


Si l'on suit les dires de la Fédé 50% de femme devraient être dans le comité de direction, hors le projet de loi dans le cas présent ne dit pas ça puisque les licenciées filles sont inférieures à 25% donc devraient accueillir au minimum 25% dans leur instance directionnelle…


Ah, les chiffres, les communiqués…


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 La FFM ne serait-elle pas un peu (beaucoup) PHALLOCRATE sur les bords ? La réaction de la FFM est tout autant insensée et antisociale que celles de ces employeurs refusant d'embaucher des jeunes en fin de scolarité sous le seul prétexte qu'ils n'ont pas d'expériences . Nous sommes devenu un peuple , non pas réactif POSITIVEMENT , mais REACTIONNAIRE et MACHISTE se surcroît , de la façon la plus NEGATIVE qui soit ! Faut-il rappeler ici le très PEU de motos accessibles aux femmes de par la hauteur des selles . Ce n'est pas un hasard ! Aurions-nous peur de nous faire "torcher" sur la ligne d'arrivée par ces dames ? Pas très SPORTIF tout çà pour des soi-disant sportifs !

Par Anonyme

Najat Vallaud-Belkacem je suis amureux de toi :love::fleur:... Franchement elle est trop mimi ... (si non elle a dit quoi :buzz:)

Par Anonyme

On parle souvent de parité pour les trucs valorisants, non ?... Moins d'indignation pour le manque de représentation féminine dans les éboueurs, les mines ou les opérateurs de marteau-piqueurs... Cela dit , respect pour le beau sexe... :love:

Par Anonyme

Ecoute Jean-Marie (Le pen?) moi je suis dans l'éducation nationale (j'en suis d'ailleurs très (trop?) fier). Le problème dans mon métier n'est pas la parité mais les salaires qui ne permettent pas au corps enseignant d'être présent sur les circuits en amateur. Mon expérience personnel: je suis venu avec ma ducati 1098 pour rouler et le propiétaire n'a pas voulu me laisser rentrer avec de mon casque et mon pantalon soit-disant pas conforme aux normes de sécurité. Je lui ai dit "Monsieur, vous savez dans l'EN on gagne pas bonbon donc je n'ai pas les moyens d'acheter du alpinestar et du arai" (j'avais mis un bleu de travail et j'avais un casque Jet qui coute environ 120 €). Ce que je veux dire que la répartition des richesses dans notre société ultra libéral ouverte à la finance individualisante et égoïste ne permet pas un égalité dans la pratique du sport et je trouve ça dommage. Bon c'est pas tout, je laisse, je vais profiter de mes vacances qu'on veut me supprimer. Bien à vous tous, Michou

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire