Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La FFMC rencontre Michèle Merli : Circulation entre les files et envie de circuit

Dans Moto / Pratique

La FFMC rencontre Michèle Merli : Circulation entre les files et envie de circuit

Dans un communiqué de presse, la FFMC annonce avoir rencontré lundi dernier, Michèle Merli, nouvelle Déléguée Interministérielle à la Sécurité Routière.


Lors de cette réunion, les représentants de la FFMC ont rappelé le travail réalisé depuis 30 ans pour l'amélioration de la Sécurité Routière par la promotion de la formation des usagers de la route. Ils ont également renouvelé la proposition d'une prise en compte réelle des deux roues motorisés dans les évolutions de la réglementation et dans l'aménagement et l'entretien des infrastructures routières.


A cela, Madame la Déléguée a convenu "de la réalité de la part croissante des 2 roues motorisés dans la circulation, sans faire pour autant de concessions sur une application stricte des règles du code de la route à l'encontre de tous les usagers". Michèle Merli a tout de même laissé entendre que la circulation entre les files des motos dans les embouteillages pourrait faire l'objet d'une expérimentation sous conditions.


Afin de "donner la possibilité de donner aux motards libre cours à leur passion dans des conditions optimales de sécurité", Michèle Merli a exprimé sa volonté d'ouvrir des circuits. Sur ce point, la FFMC a rappelé "son attachement à l'aspect pédagogique et social dont ces initiatives ne doivent pas se départir sous peine de n'être qu'une simple promotion pour le sport mécanique."


Une autre réunion, qui s'est tenue vendredi dernier entre la FFMC et la Direction de la sécurité routière et de la circulation routière a traité de la réforme du permis de conduire. La FFMC a avancé "des propositions visant, entre autres, à inciter au port d'un équipement adapté à la conduite d'un 2 roues motorisés, tout en rappelant que ces équipements, qualifiés de sécurité, sont toujours taxés à 19,6%. De même, la nécessaire prise en compte des 2 roues motorisés dans la formation au permis voiture et l'implication des parents dans la formation au BSR (Brevet de Sécurité Routière) devront également être améliorées."


La Fédération Française des Motards en Colère se félicite de ces rencontres.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

"Michèle Merli a tout de même laissé entendre que la circulation entre les files des motos dans les embouteillages qui pourrait faire l’objet d’une expérimentation sous conditions." euh oue d'accord?

Par Anonyme

:jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire