Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La KTM Freeride E-SX façon "Holiday on ice"

Dans Moto / Loisirs

La KTM Freeride E-SX façon "Holiday on ice"

Après Everts à Paris, c'est au tour de Méo de rouler avec la KTM Freeride E-SX… mais cette fois en outdoor…


Antoine Méo et Benoit Tréluyer ont fait quelques tours de roues avec l'autrichienne branchée. Le théâtre n'est plus le Supercross de Paris Bercy mais le tracé de neige et de glace de Val d'Isère puis celui de l'Alpe d'Huez pour l'ouverture du Trophée Andros (uniquement pour le multiple champion du Monde d'Enduro)…


Eric Antunes (Président KTM France) : « KTM est le leader mondial et français de la moto tout-terrain avec la gamme la plus complète pour la compétition. La gamme Freeride est née il y a 2 ans à partir du constat que les clients ne cherchent pas tous à tomber le chrono le week-end.


Elle permet de faire venir de nouveaux clients à l'enduro, et aussi à des anciens enduristes d'y revenir. Après la Freeride 350 (4-temps), la Freeride 250 R (2-temps), la Freeride E-SX continue d'élargir la base motarde.


Ces 2 journées sur les circuits de glace à Val d'Isère et à l'Alpe d'Huez montrent que l'on peut concilier la pratique de la moto dans toutes les zones où le bruit et les émissions sont strictement réglementées ».


La KTM Freeride E-SX façon "Holiday on ice"


Antoine Méo (quadruple Champion du monde d'enduro, pilote KTM Factory) : « Avec la Freeride E-SX, tu dois repenser ta manière de piloter. L'absence de bruit, de vibrations moteur, te permettent d'être plus concentré sur le pilotage, les trajectoires... bref d'être propre et efficace... plutôt que de chercher à être à fond, au rupteur.


L'absence de boite de vitesse et d'embrayage va aussi dans ce sens, tu ne peux plus tricher et te relancer en sortie de virage en tombant 1 ou 2 rapports ou en faisant cirer l'embrayage. La Freeride E-SX peut être une super moto d'entraînement pour le pilotage pur ».


Benoit Tréluyer (Champion du monde d'endurance automobile, double vainqueur des 24 heures du Mans, pilote Audi R18 e-tron, ambassadeur KTM, roule avec une KTM 350 EXC et KTM 350 Freeride) : « J'ai connu le passage des gros V10-V8 essence bien bruyants au V6 turbo diesel beaucoup plus discret. Avec le passage à l'hybride, cela s'est encore amplifié. Cela faisait bizarre au début, mais on s'est aperçu qu'il y avait des avantages sur le couple et sur la concentration. Au bout de 24h, on était moins fatigués.


On n'est plus « agacés » par le moteur, cela permet de rester calme et de rouler « coulé », ce qui est vraiment agréable.


Sur la Freeride E-SX, j'avais peur de ne rien entendre, ne rien sentir, mais on a quand même le sifflement du moteur, et on sait où on en est en terme de décélération et d'accélération. L'absence de vibrations mécaniques rend aussi la moto plus confortable et va aussi dans ce sens d'un meilleur feeling et d'un pilotage plus fin ».


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire