Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La Ministre des Sports répond à Christian Estrosi

Dans Moto / Sport

La Ministre des Sports répond à Christian Estrosi

Ex-pilote reconverti dans la politique, Christian Estrosi a alerté la Ministre des Sports au sujet des problèmes de responsabilité civile dans le sport.


Communiqué de presse de la FFM : « Devant les grandes difficultés rencontrées par les organisateurs de compétitions motocyclistes à cause des augmentations déraisonnables en matière d'assurance, la Fédération Française de Motocyclisme a alerté de nombreux parlementaires à ce sujet.


L'ancien Ministre Christian Estrosi, qui fut également champion motocycliste, a été parmi les premiers à interpeller à ce sujet la Ministre des Sports, Madame Valérie Fourneyron. Celle-ci lui a récemment répondu, elle s'est engagée à prendre en compte cette lourde problématique dans l'écriture de la prochaine loi de modernisation du sport prévue cette année.


Espérons qu'il s'agit là d'un engagement concret et que cette réforme de la loi permettra ainsi de garantir la pérennité du sport motocycliste ».


C'est avec un petit sourire que je vous retranscris cette information en me demandant pourquoi le Maire de Nice s'engage dans ce sujet pour le moins complexe, lui qui semble-t-il a oublié son passé de pilote en vue du manque d'actions motardes dans les Alpes Maritimes qui, je le rappelle, ne comptent aucun circuit de vitesse et si peu de structures adaptées… à moins que le Président de la Métropole Nice Côte d'Azur ne renoue avec ses amours passées et se rappelle qu'un jour il a été motard...


Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Salut. Ce n'est pas pour défendre Estrosi, mais connais-tu le département ? quand le terrain permet de faire un circuit, c'est hors de prix, et quand c'est - relativement - abordable, c'est très accidenté et peu accessible. Si les Alpes-maritimes ne construisent plus beaucoup de bureaux par exemple, ce n'est pas pour rien !

Par Anonyme

peu accessile et accidenté , ça devient pratiquement la norme partout  , même parfois en Espagne donc il faut foncer rapidement ( déjà qu en france personne ne veut à coté de chez lui un aéroport pourtant indispensable , alors tu parles d un circuit de motos ....! )

Par Anonyme

Dans l'Est, ça fait un paquet d'années que Vincent Philippe se bat pour monter des circuits accessibles à tous. Mais on a pas l'impression que ça avance beaucoup. Faut dire, la Moto est désormais absente des médias, si ce n'est dans les faits divers... Alors comment convaincre des politiques de se bouger pour nous ? Pour Estrosi, ça sent quand même la démago à plein nez. Pendant le mandat de Sarko, on l'a pas souvent entendu prendre notre défense.

Par Anonyme

pendant le mandat de Sarko , il a interdit les motos ds "sa "ville  , il retrouve peut être la mémoire par moments , c est pas bon signe ça ...

Par Anonyme

Ouais enfin de la place pour créer un circuit, ça se trouve .....  Dijon Prenois est au milieu des champs, Bresse est au bord de l'autoroute (super pratique d'accès du coup), Magny Cours dans une zone de nature avec juste quelques entreprises autour ......   Bref, il suffit d'etre à quelques kilomètres de tout, et c'est pas si bruyant que ça ....  le plus gros souci ausjourd'hui, ce sont plutot les associations, et les écolos qui bloquent la création des circuits  (en plus bien sur, des dossiers financiers, car ça se bouscule pas pour investir dans ce genre d'infrastructures) ......

Par Anonyme

faut leur dire aux écolos bios  que ce sont ds circuits pour véhicules électriques , faut juste mettre les plots assez loin :fleur:

Par Anonyme

Les politiques c'est une sale race, ils résistent à tout, comme les scorpions, ils changent de couleur comme les caméléons, ils sont tenaces comme des morpions, ils te nettoient comme des vautours, ce sont des beaux parleurs, comme le Renard dans la fable de La Fontaine, ils se bouffent entre eux comme des requins, et même quand on les croit morts, ils finissent par resurgir...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire