Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La Sécurité Routière devrait faire plus attention à son argumentaire

Dans Moto / Sport

La Sécurité Routière devrait faire plus attention à son argumentaire

La Sécurité Routière indique qu'il y est plus dangereux de rouler en moto qu'en auto (communiqué du 18 avril dernier) ! Belle trouvaille ! Monsieur de la Palisse n'aurait sûrement pas dit mieux… Il est vrai qu'il n'est nullement besoin de sortir de Saint-Cyr ou d'être devin pour affirmer que rouler en voiture est plus sécurisant que de se déplacer sur un deux-roues motorisé. De concert la FFM et la FFMC comparent « l'exposition aux risques routiers des occupants attachés dans des véhicules carrossés à des usagers sur des deux-roues motorisés, cela revient à comparer le risque d'accident mortel entre l'alpinisme et la pétanque, au seul motif que ce sont toutes les deux des pratiques sportives ! ».


En 2012 on a dénombré 650 morts en deux-roues, soit le chiffre le plus bas depuis 40 ans*, avec une baisse de 14%** des tués en 2012. Leur parc n'a pourtant cessé d'augmenter.


Communiqué de presse FFM/ FFMC : « Dans son communiqué, la Délégation à la sécurité et à la circulation routières (DSCR) indique qu'en 2012, « 650 motards se sont tués »… ces 650 victimes ne « se » sont pas tuées, elles sont décédées dans des accidents de circulation dont elles n'étaient pas forcément responsables, nuance !


La FFMC et la FFM ont accepté de participer aux débats du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) en y apportant leurs propositions pour la sécurité des usagers en deux-roues, propositions que nous mettons en œuvre dans les domaines de la formation des motards, de l'assurance moto, de la sensibilisation au risque pour les jeunes, de l'information des usagers et du partage de la route au bénéfice de tous.


Alors que l'Etat demande aux conducteurs de faire des efforts dans leurs comportements, nous demandons à la DSCR un peu plus de cohérence dans sa communication si elle souhaite continuer à associer les usagers et leurs représentants aux discussions en cours ».


*D'après l'ONISR, 698 tués à moto en 1975 pour un parc estimé à 334 000 unités, 652 tués en 2012 pour 2,8 millions de motos (125 cm3 et +) selon le service d'observation des statistiques du Ministère de l'Environnement, recensement MEDEMM 2RM 2012


**Selon ONISR, en 2011-2012, la baisse des tués à moto était de -14,5%, plus fort taux d'amélioration de toutes les catégories d'usagers (-10% pour les cyclomoteurs et -8,6% pour les autos).


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

La lune de miel n'aura pas duré très longtemps. Chassez le naturel, il revient au galop !... Pourquoi les automobilistes perdent-ils la vie sur les routes et les motards se tuent-ils, alors que ces derniers sont moins responsables de leur propre mort que les automobilistes ? Mystère et trace de gomme. Ou alors incompétence et motophobie ??

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire