Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Le FIM EWC est en forme

Dans Moto / Sport

Après trois saisons comme promoteur du Championnat du Monde FIM d'Endurance, Eurosport Events consolide ses choix avec notamment la réforme du calendrier de course.

Le FIM EWC est en forme

Après la réforme du calendrier se faisant désormais sur deux années la seconde étape verra apparaître une nouvelle course en Asie du Sud-Est entre le Bol d'Or et les 24 Heures Motos. Cette manche deviendra une manche qualificative des 8 Hours Suzuka pour les teams d'Asie du Sud-Est et du Japon (sans pour autant être des teams FIM EWC sous contrat). Ce rendez-vous verra le jour en février 2019 (saison 2018/ 2019).

On annonce pour la saison à venir 32 demandes de contrat de teams venus de 12 pays différents issus de 3 continents soit une augmentation de 70% face à la saison dernière...

François Ribeiro, Head of Eurosport Events, promoteur du FIM EWC: « Depuis l’arrivée d’Eurosport Events en qualité de promoteur de l’EWC aux côtés de la FIM en 2015, le Championnat du Monde FIM a particulièrement progressé en terme de médiatisation, de fréquentation du public, d’internationalisation et de participation des teams au FIM EWC. Comme pour les 24 Heures Motos en avril dernier, un comité de sélection a été mis en place pour le Bol d’Or 2017 afin de faire face à l’afflux de demandes d’engagement bien au-delà de la capacité des stands du circuit Paul Ricard au Castellet. Ce sont des signes encourageants qui prouvent l’attractivité, l’évolution très positive et surtout le renouveau du championnat FIM EWC.

Pour la saison 2017-2018 qui s’ouvre en septembre au Bol d’Or, Eurosport Events a choisi de maintenir le calendrier actuel et de consolider le championnat avec une plus forte participation à la saison de teams sous contrat. De nombreuses équipes vont engager les derniers modèles Honda et Suzuki en cours de développement dont la mise à disposition des pièces compétition est encore limitée. Il est donc plus raisonnable de faire évoluer le nombre de courses à partir de la saison 2018-2019. Le calendrier 2017-2018 affiche une course par mois avec une pause un peu plus longue entre la dernière épreuve européenne et Suzuka. Les manches d’Oscherleben et du Slovakia Ring sont inversées pour offrir des conditions clémentes à ces deux épreuves ».

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire