Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Les Nations d'Antony Boissière

Dans Moto / Sport

Les Nations d'Antony Boissière

Le Grand Prix des Nations vient clore une saison de motocross internationale bien remplie. Qualifié en équipe de France aux côtés de Pourcel et Aubin, Anthony a bien failli offrir à l'équipe de France une victoire devant les Américains.


Anthony Boissière "Je suis dégouté... Dégouté et à la fois très heureux car nous sommes passés tout prêt de l'exploit.


Dès le samedi lors de la course pour l'entrée en grille, j'ai très bien roulé et je termine 3ème.


En première manche dimanche avec les MX1, je fais une excellente sortie de grille mais Villopoto m'a forcé l'intérieur et j'ai viré un peu trop large. Après la chute de Rattray à mi course, je me suis retrouvé 3ème MX2 entre Villopoto et Reed.


En seconde manche, avec les MX3, je suis parti 3ème. Villopoto m'a tout de suite doublé et s'est envolé. Après la chute de Cooper, j'occupais la deuxième place sans être inquiété par les pilotes qui étaient derrière moi. Je faisais la course parfaite lorsqu'à 4 minutes de la fin, j'ai crevé de l'avant. Je suis rentré au stand pour changer de roue et essayer de sauver quelques points mais ça ne l'a pas fait. Si j'avais pu terminer la course, la France taxait les Ricains... Ça fait partie du sport mécanique et il faut savoir l'accepter même si c'est dur. Je ne remets pas en cause mon choix de rouler en pneu tubeless plutôt qu'en bib. C'est la première fois de la saison que j'ai un problème et pourtant, j'ai roulé sur des terrains autrement plus durs que celui-ci. Je pense plutôt qu'il y a eu un souci technique lors du montage du pneu.


En tout cas, ce Grand Prix des Nations vient clore une fin de saison rêvée pour moi. Je tiens à remercier tous ceux qui ont de près et de loin œuvrés à mes côtés. Mon team avec Fred, Francis, les mécanos et l'intendance, mais aussi tout le staff KTM et les nombreux partenaires sans qui rien, de ces magnifiques frustrations et de ces grands bonheurs, ne pourrait arriver."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire