Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Louis Rossi au Mugello : 7 p'tits tours avec Moncayo, Folger, Oliveira ... et puis s'en va

Dans Moto / Sport

Louis Rossi au Mugello : 7 p'tits tours avec Moncayo, Folger, Oliveira ... et puis s'en va

Il l'attendait, on la craignait, la tournée Assen-Mugello.


Avec les grandes enfilades rapides de l'un et la ligne droite de 1100 mètres de l'autre, il faut un moteur qui a du souffle, la démonstration en a été faite dimanche.


De nouveau confronté à des ennuis mécaniques aux Pays-Bas, il restait l'Italie et collé à mon écran le samedi après-midi, voir Louis Rossi en 10ème position aux qualifs nous laissait espérer la course que l'on attend. Mais objectivement comment résister aux missiles qui étaient derrière lui.


Louis fera l'impossible au milieu des RSA …..avant de nouveaux ennuis mécaniques, encore une fois serait-on tentés de dire.


Mais Louis a roulé plusieurs tours avec Moncayo, Oliveira et Folger, se faisant prendre 100 mètres à chaque tour dans la ligne droite, qu'il fallait combler dans la partie technique pour les reperdre de nouveau.


Jonas Folger vainqueur du GP de Grande Bretagne allait s'échapper un peu avant de chuter pendant qu'Oliveira et Moncayo terminaient 8 et 9ème.


Si le résultat final n'est pas bon, c'est un nouveau pas en avant pour Louis.


Louis Rossi au Mugello : 7 p'tits tours avec Moncayo, Folger, Oliveira ... et puis s'en va


Le communiqué :


Les Grands Prix de Hollande et d'Italie viennent de s'enchaîner, l'un et l'autre largement perturbés par la météo, ici glaciale, là capricieuse.


Deux des circuits les plus prestigieux au monde, de par leur histoire et leur tracé, et donc très exigeants tant du point de vue du pilotage que de la machine elle-même.


Louis attendait beaucoup : d'une certaine manière il n'a pas été déçu…!


GRAND PRIX D'ASSEN


Une piste piégeuse, tantôt détrempée, tantôt séchante, a provoqué de nombreuses chutes dans toutes les catégories ; une séance d'essais libres est annulée à cause d'huile répandue dans un virage rendant la piste impraticable ; d'incessants changements d'adhérence compliquent les réglages de chacun ; pour finir, la course est interrompue au bout de 15 tours… Louis est quant à lui resté en panne tout le week-end et a fêté son anniversaire... dans le bac à gravier !


En 18ème position sur la grille, sous un ciel menaçant, Louis espérait néanmoins tirer son épingle du jeu. Mais dès le départ, les soucis rencontrés lors des essais s'avèrent toujours bien présents : la moto ne répond pas… ! Il est 27ème au premier tour et 20ème lorsque finalement la pluie s'invite au 10ème tour ! Pour les machines, toutes équipées de pneus slick, la piste devient rapidement très glissante. Louis se bat toujours avec sa moto et chutera dans le 14ème tour, juste avant le drapeau rouge signalant enfin l'arrêt prématuré de cette course 125cc.


GRAND PRIX DU MUGELLO


La plus longue ligne droite du championnat : 1.141 mètres ! C'est en conséquence un des tracés nécessitant le plus de moteur. Accusant avec les meilleurs motos du plateau un écart de vitesse de pointe qui est allé jusqu'à plus de 20 km/h lors de la 3ème séance d'essais libres, Louis est en grande difficulté : seule la seconde séance d'essais sous la pluie qui gomme toujours les écarts de matériel, lui a permis d'accrocher une jolie 8ème place.


Dans ces conditions, Louis ne voit donc pas arriver d'un mauvais œil les quelques gouttes de pluie au départ de la séance qualificative… L'équipe lui a mis un nouveau cylindre et a modifié réglage de la carburation : il va falloir être très concentré, entrer très vite en action pour assurer un bon chrono avant la pluie… Louis sait très bien le faire : en quatre tours il signe le 10ème chrono ! De nouveau première moto privée.


C'est donc plutôt confiant que Louis rejoint la grille ce dimanche. Il prend un bon départ, 12ème puis 11ème au second tour ; il est dans un bon groupe, avec la meute des RSA… à la lutte pour la 8ème place, se fait doubler dans la fameuse ligne droite, raccroche dans la partie sinueuse, améliore son chrono de qualification de 1''128 : tout va bien !


Au 8ème tour, un message apparait sur les écrans : Louis est de retour au stand… Le micro HF d'Eurosport et de Michel Turcot en apportera rapidement la raison : casse d'embrayage…


La déception de Louis est énorme.


Le mot de Louis : « Je suis très déçu de ces deux courses que j'attendais, car ce sont des circuits que j'affectionne particulièrement. Finalement la mécanique en aura décidé autrement… Malgré tout nous aurons montré notre potentiel au Mugello, en qualification et en course. Maintenant, direction l'Allemagne avec de nouveaux réglages moteur que nous devrons peaufiner. »


Louis Rossi au Mugello : 7 p'tits tours avec Moncayo, Folger, Oliveira ... et puis s'en va


photo S P


Mots clés :

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Courage Louis, t'es un gagnant ! Commence à t'entrainer avec une 600 :cool:

Par Anonyme

mdr le même inconnu de 19:02 et de 19:16 il critique insulte et autres mais si jamais il devait monter sur une 125cc de grand prix il ferait moins le mariole . Moi je dis continue comme cela louis sa va finir par payer

Par Anonyme

 J'aime la modération sur caradisiac...enfin, ça permet aux simples d'esprit de s'exprimer...

Par Anonyme

Oh putain  CETTE RAGE :fier: :lol: Je t'aime 19:16, le palmarès de Rossi est surement plus grand que le tien, mais j'avoue que face à ta rage et ta bêtise il ne fait guère le poids :fier: Ta prose me fait rêver, vas-y, continue, ça fait tellement plaisir de voir un type qui rage sur un pilote de GP depuis le fond de son canapé :fier: PS : Rossi > Toi :fier: RAGE ? :fier:

Par Anonyme

Surtout que mon premier message à été "modéré" : je disais donc : Courage Louis ! Et commence rapidement ton entrainement sur une 600 !!

Par Anonyme

 Et de quel pays vient tu j'adoooooor ? 

Par Anonyme

je viens du sud, et par tous les chemins j'y reviens....

Par Anonyme

DamDam le gars il,vient de Belgique comme le dit le pseudo qu'il utitlise le plus.

Par Anonyme

Il remonte à quand le dernier champion du monde moto Belge ? :lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire