Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mondial d'enduro en Espagne, Aubert royal

Dans Moto / Sport

Mondial d'enduro en Espagne, Aubert royal

En Espagne, en catégorie E2, Juha Salminen perd beaucoup de temps dans le KTM Super Test. Johnny Aubert prend tout de suite l'avantage. Samedi, dans le second chrono, Aubert reprend encore sept secondes à Salminen et conforte sa première place. La météo annonce une deuxième partie de journée moins bonne et Aubert en profite pour augmenter son avance.


Rodrig Thain est deuxième. Dans la spéciale suivante, l'Espagnol Guerrero vient prendre la seconde place à Rodrig Thain mais le Français reprend sa place immédiatement.


Aubert ne laisse le soin à personne de remporter toutes les spéciales. Jusqu'à la suivante où il fait un très mauvais chrono mais garde la tête de la catégorie. La fin de journée approche et Aubert n'a que 23 secondes d'avance sur son second Guerrero. Aubert signe un nouveau scratch qui lui permet de reprendre un peu d'avance. Aubert termine sur les chapeaux de roues, meilleur temps absolu dans la spéciale et meilleur temps absolu de la journée. Guerrero termine second à 40 secondes.


Cristobal GUERRERO: “En début de journée, je n'avais pas de bonnes sensations, je n'arrivais pas à trouver le bon rythme mais finalement je suis surpris par mon résultat. Johnny était vraiment le plus rapide, dans toutes les spéciales. Il va vraiment falloir que je m'entraîne beaucoup pour essayer de me battre avec lui. Mais je reste confiant, je suis concentré sur ce que j'ai à faire, course après course. Je dois continuer comme ça."


Le dimanche, Aubert repart sur les même bases en prenant le meilleur temps. C'est le Suédois Ljunggren qui est deuxième. Aubert remporte sa troisième spéciale consécutive, Salminen est quatrième à une minute. Rodrig Thain s'accroche à sa seconde place. Aubert continue sur sa lancée, Ljunggren reprend la deuxième place. Peu avant la fin de journée, le champion du monde a deux minutes d'avance sur son poursuivant. Aubert est imbattable jusqu'au bout, il termine la journée meilleur temps absolu comme samedi au guidon de sa 450 KTM. Juha Salminen n'a été que l'ombre de lui-même et fini cinquième.


Mondial d'enduro en Espagne, Aubert royal


Classement samedi :


  • 1 Aubert
  • 2 Guerrero
  • 3 Obluki
  • 4 Ljunggren
  • 5 Balleti

Classement Dimanche :


  • 1 Aubert
  • 2 Ljunggren
  • 3 Thain
  • 4 Belometti
  • 5 Salminen

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire