Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mondial d'enduro en Grèce : Cervantes de justesse

Dans Moto / Sport

Mondial d'enduro en Grèce : Cervantes de justesse

Yvan Cervantes est arrivé en Grèce avec une trentaine de points d'avance sur Christophe Nambotin.


Cervantes prend tout de suite les devants. Il confirme dans le second chrono et Sébastien Guillaume s'installe en seconde position. Dans la quatre, Christophe Nambotin s'impose devant Samuli Aro et Oriol Mena, le champion du monde junior, venu essayer la grosse Husaberg.


Dans la cinq, Nambotin s'impose, Guillaume est troisième et prend la tête du classement.


Cervantes se retrouve quatrième à seulement 5 secondes de Guillaume.


Nambotin gagne de nouveau devant Aro et Guillaume, Cervantes a la vie dure mais n'est pas loin. Si Aro prend une spéciale à son tour, Cervantes reste à 6 secondes du Français.


Les temps entre les hommes de tête sont très proches, Nambotin se retrouve à 3/100 de Guillaume suivi de Cervantes à 1 seconde. Les trois pilotes sont dans la même seconde au deux tiers de la journée.


Chrono suivant, Nambotin prend la tête et Guillaume passe troisième.


Guillaume et Nambotin prennent la seconde place en spéciale à chacun leur tour derrière Cervantes qui prend les commandes.
L'Espagnol reste en tête avec un vingtaine de secondes d'avance et s'impose ce samedi, non sans mal. Guillaume est second, devant Aro qui est venu prendre la troisième place à Nambotin qui a chuté. Les deux Français ont beaucoup souffert de la chaleur en fin de journée. Oriol Mena fini 6ème.


Dimanche matin, on recommence, Cervantes prend de suite les commandes, mais Nambotin est à 2 secondes. Nambotin signe un scratch, Cervantes réplique aussitôt. L'Espagnol s'offre un peu d'air devant le Français. Sébastien Guillaume est troisième. Nambotin fait le forcing mais Cervantes fini dans la même seconde. Nambotin insiste, récupère 5 secondes et reste menaçant pour l'Espagnol à 6 secondes. Le pilote Gas Gas a tout donné, il termine derrière Cervantes à moins de 3 secondes sur plus de 50 mn de chono.


Cervantes réalise le doublé et se rapproche du titre.


Mondial d'enduro en Grèce : Cervantes de justesse


samedi :


  • 1-Cervantes
  • 2-Guillaume
  • 3-Aro
  • 4-Nambotin
  • 5-Mossini

Dimanche :


  • 1-Cervantes
  • 2-Nambotin
  • 3-Guillaume
  • 4-Tarkkala
  • 5-Kehr

Provisoire :


  • 1-Cervantes 324 points
  • 2-Nambotin 292 pts
  • 3-Guillaume 283 pts
  • 4-Aro 258 pts

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire