Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Morninglory.biz se penche sur l'histoire de Voxan : Ca pique un peu...

Dans Moto / Loisirs

Morninglory.biz se penche sur l'histoire de Voxan : Ca pique un peu...

10 ans, 10 modèles et une vie pour le moins tourmentée. Voilà rapidement ce que le constructeur Français de moto nous a donné tout au long de sa jeune vie. Mais ce n'est pas simple pour tout le monde…


Depuis le Roadster 1000 en 97 et jusqu'à la toute dernière VX10 – machine championne du monde des rallyes en 2009 – de l'eau, pas tout le temps propre, a coulé sous les ponts.


C'est en 2001 qu'a eu lieu le premier dépôt de bilan ainsi que la mise en redressement judiciaire. En 2002, rebelote. Une année mouvementée avec une mise en liquidation et le rachat de la société par Didier Cazeaux en Juin de cette même année.


Après un changement de direction en 2005, l'année 2006 est synonyme de licenciement des deux tiers des salariés de l'entreprise Française. Après la présentation de la Charade Racing la même année, le forfait de la Sidam en 2008 et l'arrivée de la VX10 en 2009, l'année 2010 annonce la cessation de l'acticité à Issoire.


Dit comme ça, c'est triste. Mais quand Morninglory.biz se penche sur le sujet on en rigole même si ça pique un peu…


Au fait, on ne dit pas «Voxanne» mais Voxan puisque cela rime avec Volcan et passionnément.



Source


Mots clés :

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Euh non on ne rigole pas, c'est pas drôle en fait :-\

Par Anonyme

C'est surtout pas drôle pour les salariés qui se retrouvent dans la moise pour rester poli... Le problème c'est surtout un problème d'état d'esprit des motard français qui préférent rouler en Japonaises et qui se trouvent toujours de bonnes excuses pour ne pas avoir franchi le pas... Pat01

Par Anonyme

Le pépé c'est le belge ave sa BM?

Par Anonyme

ce sont plutot les motards français qui roulent en européennes bicylindres qui se trouvent de bonnes excuses pour ne pas avoir franchi le pas.En effet au niveau prix et philosophie les japonaises sont trés différentes.

Par Anonyme

Voxan ou Voxane ? c'est le deuxième qui devait désigner le bébé de J. Gardette, mais RENAULT qui avais déjà déposé le nom a accepté de le céder à condition de retirer le "e". Est donc né la  VOXAN(e) (prononcé à l'anglaise) devenue la VOXAN pour beaucoup. Ben oui.

Par Anonyme

Je trouve vraiment regrettable la probable disparition de cette marque ..........  je roule en Jap depuis 10 ans, fan de 4 cylindres, et c'est vrai que pense pas que j'aurais acheté un jour de Voxan ......... je suis pas très fan du look, j'aime pas trop ce type de moulin Ca me fait un peu penser au Buell, une technique à part et une estéthique spéciale ...... Espérons qu'une solution sera trouvée et que les fans pourront continuer de rouler en Voxan        :bien:

Par Anonyme

Laissez moi rigoler, c'est typiquement français, on pleure parceque cela ne se vend pas, ben ouais quand on fais de la Mer... en style, ben c'est normale que cela ne se vend pas!!!!! ( c'est comme Renault!).

Par Anonyme

@20h26, oui ca doit être le même que l'autre jour lol... sinon comme dit précédement, moi aussi je roule Jap 4 cylindre, budjet jeune oblige, mais dans l'avenir, je souhaitais franchement rouler Francais, et ca ne sera pas possible, ou avec une charade d'occaz... et pour le com d'avant, je roule Renault, et ma Lag Initial dCi 175 n'a rien à envier à une Allemande ;)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire