Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto 2 – Grand Prix de France : Louis Bulle sera au départ

Dans Moto / Sport

Moto 2 – Grand Prix de France : Louis Bulle sera au départ

Ce Grand Prix de France s'annonce grandiose à tous les points de vue. En MotoGP, la course au titre n'a jamais été aussi ouverte et les prétendants à la victoire aussi nombreux. Par ailleurs, tant en Moto2 qu'en Moto3 une Marseillaise pourrait retentir sur le tracé du Mans. Quartararo, Masbou et Zarco sont prêts à entrer dans l'Histoire. Mais il y aura aussi un autre tricolore qui fera sa belle histoire. Elle est même magnifique et c'est celle de Louis Bulle.


Lors d'une épreuve du championnat de France, Louis Bulle a connu un effroyable accident. Il en a été relevé entre la vie et la mort et grièvement brûlé. Sorti d'affaire après une longue, pénible et douloureuse convalescence on se félicitait de le voir vivant. Mais Louis Bulle n'est pas un homme à se satisfaire de ça. Il a décidé de revenir à la compétition.


Un retour par la grande porte car ce sera pour un Grand Prix national dans un des pelotons les plus sélectifs au monde : le Moto2. Et puis, il y a aussi la manière : avec une moto Française, la TransFIORmers, celle-là même avec laquelle Lucas Mahias avait épaté son monde lors de quelques piges l'an passé.


Louis Bulle : « c'est un rêve d'enfant. Depuis que je suis tout petit, je regarde les Grands Prix à la télévision avec mes parents et mes frères et soeurs.  Il y a beaucoup de niveau en Moto2. J'appréhende légèrement, mais il faut être réaliste, je n'y vais pas pour gagner. S'il y avait un objectif, ce serait de me rapprocher des temps de Lucas et de faire pareil voire mieux si je peux. 


Je me sens bien. Évidemment, je ne suis pas comme avant : j'ai mal au dos, ma main est différente. Je m'y suis fait, mais je pense qu'inconsciemment je compense avec une autre position sur la moto. Dans tous les cas, je n'ai pas le choix. Je n'y pense plus et surtout, je ne me souviens plus comment j'étais avant. C'est ça l'avantage. »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire